Denis Mukwege sur la levée des sanctions de l’UE : « Ceux qui ont été sanctionnés en RDC, ne l’ont pas été sans raisons »

0

Le prix Nobel de la Paix 2018, le docteur Denis Mukwege est monté au créneau jeudi 29 novembre 2018 au parlement européen pour dénoncer une prétendue levée des sanctions de l’Union européenne et des États-Unis qui pèsent sur quelques personnalités et autorités de la RDC. Pour le gynécologue congolais, ces sanctions ont été infligées à ces autorités sur base d’éléments probants.

« Les sanctions lorsqu’elles sont faites, elles sont sur base des éléments. Elles sont tout simplement pour faire une prévention par rapport à des crimes qui ont été commis. Et ceux qui ont été sanctionnés en République démocratique du Congo, ne l’ont pas été sans raison. Il y a un filet d’argument qui montre très bien que ces personnes si elles ne peuvent pas être reprochées par leur État, au moins vos États ont pris la responsabilité de les mettre en quelque sorte hors d’état de nuire. Et quand les sanctions sont demandées d’être levées, ça veut dire que ces crimes deviennent prescriptibles, a déclaré Denis Mukwege.

Signalons par ailleurs que des autorités congolaises parmi lesquelles, Lambert Mende Omalanga, Emmanuel Ramazani Shadary, ou encore Célestin Kanyama, ont été sanctionnées par l’Union européenne en 2017.

Il leur a été reproché beaucoup de griefs entre autres, entrave aux principes démocratiques et violations des libertés et droits de citoyens.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire