Denis Mukwege: ” Je ne suis candidat à rien du tout”

0

Dans cette interview diffusée le 6 octobre, mais qui date du passage du médecin congolais à New York en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, Denis Mukwege appelle, comme une coalition de l’opposition et celle des organisations de la Société civile, à une transition sans le président Joseph Kabila.

“Pour que des élections claires, transparentes crédibles puissent avoir lieu, il faut que le pouvoir actuel se retire. Il faudra alors mettre en place une équipe neutre qui sera chargée de mettre les choses en place, d’organiser les élections. Il faudra mettre en œuvre des principes qui permettront que désormais tous les partis politiques, après la transition, puissent concourir à égalité des chances, défendre leur programme politique”, dit-il. 

Pour lui, il faut mettre en place des nouvelles bases, durant une période cruciale pour jeter des nouvelles bases. “Il faudrait donc une période transitoire, qui permettrait de remettre de l’ordre, et à la tête du pays on placerait des personnalités crédibles et provisoires… Ces personnes n’auront pas le droit de présenter leur candidature aux élections. Cependant, les élections ne vont pas résoudre les problèmes du Congo. Ce qu’il faudra, c’est un changement de mentalité”, inciste-t-il.

Denis Mukwege dément être candidat pour diriger cette transition, malgré une rumeur grandissante à ce sujet. “Je ne suis candidat à rien du tout. Il faudrait que le peuple comprenne mon raisonnement : plus encore que la transition, que les élections elles-mêmes, ce qu’il faut réaliser, c’est le changement de mentalité, pour mettre l’homme au centre des préoccupations…”, explique-t-il.

Néanmoins, le médecin congolais apporte une nuance de taille: “Deux ans, ce sera juste le temps de jeter les bases pour aller vers un changement du système… C’est un rôle qu’on ne peut jouer que si le peuple le décide. Ce n’est pas moi qui dois le solliciter, mais si la base me le demande, c’est qu’elle va me soutenir dans la vision qui est la mienne. Et alors je peux être sûr que cette construction va se mettre en place” ajoute-t-il.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire