Dedoublement de l’UDPS: la CAT pas d’accord avec la CNSA

0

La Coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi (CAT) tape du poing sur la table quant au jugement rendu par le CNSA sur le dossier dédoublement des Udps et autres. Dans une récente déclaration livrée à la presse, la CAT réagit, en fait, aux différentes prises de positon du Président de cette institution d’appui à la démocratie censée veiller sur l’application de l’Accord de la Saint Sylvestre.

« La coalition, des alliés d’Etienne Tshisekedi, CAT en sigle, a suivi avec consternation par voie de presse les déclarations de Monsieur Joseph Olenghankoy Mukundji, Président des Fonus, du Conseil des Sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement Kasa-Vubu et Président du Conseil National de Suivi de l’Accord de la CENCO », précise cette plateforme qui, clairement, exprime son désaccord au regard du verdict du CNSA sur le dossier de la guéguerre fratricide des Udps. Pour la CAT, la décision du CNSA, donc de son Président sur cette affaire comme d’autres ne serait qu’une opération de charme lancée par Joseph Olenghankoy pour s’attirer des bonnes grâces des anciens camarades restés à Limete.

Par ailleurs, pour une solution aux disputes autour du parti laissé par Feu Etienne Tshisekedi, la CAT appelle à une rencontre entre Félix Tshisekedi, dont la désignation à la tête de l’Udps/Limete est saluée, et Bruno Tshibala Nzenzhe. Revenant sur la demande qu’aurait faite Olenghankoy et les siens pour une démission de l’actuel Premier Ministre à cause des bagarres à la Primature, la CAT dit niet. Et, en dernier lieu, note des tergiversations dans le chef de Joseph Olenghankoy en tant que numéro Un d’un CNSA toujours et encore incomplet. D’où, ce regroupement demande-t-il son remplacement dans les plus brefs délais. Veillez lire, in extenso, la déclaration de la CAT dans les lignes qui suivent. 

DECLARATION POLITIQUE DE LA CAT RELATIVE AUX DIFFERENTES PRISES DES POSITIONS DE MONSIEUR JOSEPH OLENGHANKOY MUKUNDJI

La coalition des alliés d’Etienne Tshisekedi, CAT en sigle, a suivi avec consternation par voie de presse les déclarations de Monsieur Joseph Olenghankoy Mukundji, Président des Fonus, du Conseil des Sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement Kasa-Vubu et Président du Conseil National de Suivi de l’Accord de la CENCO notamment sa demande faite à son Excellence Monsieur Bruno Tshibala, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, de démissionner suite aux incidents de triste mémoire survenus à son absence à son cabinet de travail. Ensuite, de sa prise de position en rapport avec le dédoublement des partis politiques ainsi que de la décrispation de l’espace politique.

Face à ses différentes prises de position, la CAT fait des observations suivantes :

Elle rappelle à l’opinion tant nationale qu’internationale qu’elle est signataire de l’Accord de la CENCO du 31 décembre 2016 et de l’Arrangement particulier d’avril 2017 par l’entremise de son Coordinateur et Autorité Morale, en la personne de l’Honorable Jean-Pierre Lisanga Bonganga au même tire que Monsieur Joseph Olenghankoy Mukundji.

Au nom du Rassemblement, la CAT estime que pour toute question touchant au fonctionnement du CNSA et du Gouvernement de la République, les deux signataires doivent au préalable, se concerter avant toute prise de position et ce, autour de la personne de son Excellence Monsieur Bruno Tshibala, Premier Ministre, Chef du Gouvernement. La CAT est sidérée les démarches perfides de Monsieur Joseph Olenghankoy Mukundji tendant à fragiliser et à solder le Groupe.

Elle constate, en outre que, pour se faire, une petite conscience, Monsieur Joseph Olenghankoy Mukundji a, pour ses intérêts égoïstes et personnels, fait les déclarations relatives au règlement de dédoublement des partis Politiques en cherchant à charmer et s’attirer la sympathie de la mouvance Tshisekediste de Limete en créant délibérément la confusion dans la classe politique.

Tout en saluant l’élection de Monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de l’Udps, la CAT invite tous les partis politiques se réclamant de la mouvance Tshisekediste en l’occurrence l’Udps, conduite par le président Félix Antoine Tshisekedi et celle dirigée par le Président Bruno Tshibala de se mettre autour d’une table afin de communier pour laver les linges sales en famille. Que cette communion consolide non seulement l’unité du parti cher au père de la démocratie congolaise, en la personne du Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba, d’heureuse mémoire, mais va à coup sûr honorer sa mémoire.

La CAT qui a toujours combattu les déviations de Monsieur Joseph Olenghankoy avant, pendant et après sa désignation à la tête de cette Institution d’appui à la démocratie exige sa démission et son remplacement immédiat étant donné que son choix n’a jamais fait l’unanimité des autres acteurs majeurs de la scène politique congolaise n’en font pas partiez, nous citons l’UNC, l’Udps, le Mlc ainsi que le FRC.

Pour toutes ces raisons, la CAT trouve que la démarche perfide de Monsieur Joseph Olenghankoy traduit non seulement sa volonté de nuire à l’Udps et à la carrière politique de SEM Bruno Tshibala, mais dénote aussi de son manque de respect vis-à-vis du Chef de l’Etat en voulant par des manœuvres sordides remettre en cause toute l’architecture issue de l’Accord de la Saint Sylvestre dont dépendent le CNSA et le Gouvernement d’Union Nationale.

Fait à Kinshasa, le 31 mars 2018

Pour la Coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi

Me Jean-Simon Mboyo

Coordonateur

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire