Croix-Rouge congolaise : les conseillers veulent doter la société nationale des fondements utiles à son fonctionnement

0

En prélude à l’assemblée générale nationale élective qui se tiendra au terme d’un chronogramme des consultations départementales, les assises du département de Brazzaville se sont ouvertes, le 29 novembre, dans la salle des réunions du siège national de l’organisation.

L’assemblée générale départementale administrative de la Croix-Rouge congolaise de Brazzaville va durer deux jours, dans le cadre des travaux préparatoires de l’assemblée générale élective. Elle vise à recueillir les avis et amendements et apporter les éclairages supplémentaires qui devront permettre par la suite de faire une synthèse harmonieuse et unique de tous les documents que les conseillers auront par devers eux. Au terme de toutes les consultations dans tous les départements, un document unique cohérent sera soumis par la suite à l’assemblée générale élective.

Le président national de la Croix-Rouge congolaise, Christian Sédar Ndinga, a expliqué : « Les documents qui sont présentés à votre niveau sont les documents standards qui sont d’abord des documents du Conseil de direction, préparés par une commission préparatoire nationale. L’assemblée administrative est une assemblée consultative. Son rôle c’est de regarder les documents préparés par le Conseil de direction et de voir dans quelle mesure le département concerné par l’assemblée croit se retrouver en ce qui concerne ce qui est positif ou négatif et proposer les corrections éventuelles ».

Intervenant à son tour, le président du conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise de Brazzaville a indiqué qu’il s’agit d’un exercice, certes noble mais exaltant qui va devoir les emmener à un projet de planification des programmes sur les cinq ans à avenir. Il a estimé qu’il s’agit d’une lourde responsabilité aux yeux du monde humanitaire car, il s’agit de renforcer les capacités de leur société et de la doter des fondamentaux utiles et nécessaires pour un meilleur fonctionnement.

« En effet, la session du Conseil national de gouvernance de la Croix-Rouge congolaise du 27 octobre 2018 a vécu. Elle avait prescrit au Conseil die direction la mise en œuvre diligente du processus global de l’assemblée générale et avait retenu la période allant du 20 au 27 novembre 2018 pour la tenue des assemblées générales départementales », a-t-il précisé.

Signalons qu’au cours de cette session, les participants vont également examiner et adopter le rapport synthèse d’activités exercices 2013-2018 de la société nationale ; le rapport financier, l’examen et l’adoption des proposition d’amendements : statuts et règlement des propositions de la société nationale ; plan stratégique quinquennal de développement 2013-2019 ainsi que l’examen et l’adoption des documents finaux de l’assemblée générale départementale.

Légendes et crédits photo : 

Une vue de la salle lors de l’ouverture de l’assemblée générale

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire