Crise en RDC : les « Amis de Samy Badibanga » pour le retour à l’Accord du 18 octobre

0

Les « Amis de Samy Badibanga », une structure de soutien à l’ancien Premier ministre Samy Badibanga Ntita, suggèrent de revenir aux résolutions de l’Accord de la cité de l’Union africaine pour trouver la solution à la crise qui ronge la République démocratique du Congo.

Ils ont adressé une lettre ouverte, depuis le 8 septembre dernier, signée par Verdict Mituntwa, aux personnalités politiques et diplomatiques tant nationales qu’internationales, dans laquelle ils détaillent le bien-fondé de leur démarche. Parmi elles, le SG de l’ONU, les membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies, le n°1 de la Monusco, les présidents de l’UA, l’UE, la RDC, la CENI, la CENCO…

Pour eux, il est important de revenir à l’accord du 18 octobre d’autant plus qu’il avait « un caractère juridique tant sur le plan national qu’international de par sa convocation par l’ordonnance présidentielle appuyée par la résolution 2298 du Conseil de sécurité des Nations-Unies ».

En plus, poursuivent-ils, le délai fixé par cet accord pour l’organisation des élections est « raisonnable » et « ne pourra pas plonger le pays dans un cycle apocalyptique » étant donné que les opérations d’enrôlement sont presqu’à terme.

Ils estiment par ailleurs que l’Accord du 31 décembre a démontré ses limites et son caractère démagogique d’organiser les élections à la date du 31 décembre 2017, alors que celui du 18 octobre avait prévu le vote en avril 2018, calendrier à l’appui.

Ils concluent en soulignant qu’« en agissant ainsi, nous doterons à la République un processus électoral apaisé et hors de toute insécurité ».

Source : Media Congo

Laisser un commentaire