Coupe du monde féminine France 2019 : l’avenir du Nigeria dépend des autres

0

Avec trois points en trois sorties, les Super falcons n’ont plus leur destin en main, attendant la fin du premier tour pour savoir si oui ou non elles poursuivront la compétition.

La France a occupé la première place du groupe A au terme d’une victoire très contestée contre le Nigeria, en match comptant pour la troisième journée de la phase de poules. En termes de points, les Bleues ont fait le plein, collectionnant neuf points sur les neuf possibles. Mais cela contraste avec la prestation des joueuses de Corinne Diacre qui n’ont pas montré grand-chose durant leurs deux dernières sorties. Face aux Super falcons qui luttaient pour leur survie en compétition, les Bleues  n’ont pas eu faciement la clé pour débloquer la situation.

Aucun tir cadré en première mi-temps.  Il a fallu attendre la 65e mn pour les voir enfin cadrer un tir par l’entremise d’Amel Majri. Et même quand elles ont tenté d’accélérer, les Françaises ont buté sur un mur vert bien regroupé en défense pour attendre le contre. Le Nigeria était en train de réussir son coup jusqu’à ce que le fait de jeu change le cours du match, à cause d’une faute de Ngozi Ebere sur  Viviane Asseyi. Le Nigeria a été doublement sanctionné par l’expulsion de la joueuse puis le penalty que  l’arbitre a accordé en faveur de la  France après avoir eu recours à la VAR .

Wendie Renard le frappe deux fois. Dans un premier temps, elle place le ballon sur le poteau. L’arbitre fait rejouer le penalty pour un pied trop avancé de la gardienne du Nigeria.  La Française tire à nouveau et marque l’unique but à la 79e mn.

En effet, depuis le 1er juin, les nouvelles règles de la Fédération internationale de football association indiquent que les gardiens doivent avoir au moins un pied sur la ligne quand le tireur frappe. Cette nouvelle règle a pénalisé les Nigérianes. Outre le Nigeria, l’Afrique du Sud a quitté la compétition en s’inclinant 0-4 face à l’Allemagne.  Elle enregistre ainsi sa troisième défaite en autant de matches.

Les premières qualifiées sont  la France et  la Norvège dans le groupe A, l’Allemagne, l’Espagne et la Chine dans le groupe B, l’Italie dans le groupe C, l’Angleterre et le Japon dans le groupe D, les Pays-Bas et le Canada dans le groupe E et les Etats-Unis et la Suède dans le groupe F.

 

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire