Côte d’Ivoire : Didier Drogba vise la présidence de sa Fédération

0

Officiellement retraité depuis 2018, Didier Drogba pourrait rapidement revenir sur le devant de la scène. L’ancien attaquant de l’OM et de Chelsea pourrait se porter candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). L’élection a lieu en novembre prochain.

Après avoir fait vibrer la Côte d’Ivoire en tant qu’attaquant durant plus d’une décennie, Didier Drogba va-t-il à nouveau endosser le rôle de guide pour son pays prochainement ? Retiré des terrains depuis 2018, l’ancien attaquant de l’OM et de Chelsea vient récemment de rejoindre la Confédération Africaine de Football (CAF) en tant que conseiller d’Ahmad Ahmad, le président malgache de l’instance. Mais l’idole éternelle des Éléphants pourrait très rapidement écrire un chapitre de sa nouvelle vie puisqu’il a ouvertement assuré pouvoir être « intéressé » par la présidence Fédération ivoirienne de football (FIF).

« Si toutes les conditions sont réunies, pourquoi pas »

« C’est quelque chose qui m’intéresse: j’ai envie d’apporter. Je veux m’impliquer davantage. J’y réfléchis de plus en plus, a confié sur RFI le jeune retraité, âgé de 41 ans. Je connais le football ivoirien, j’ai joué en sélection pendant des années et je me suis investi dans le football ivoirien ces derniers temps… Je n’ai pas encore pris ma décision mais, si toutes les conditions sont réunies, pourquoi pas ». Celui qui a été élu deux fois joueur africain de l’année (2006, 2009) est notamment motivé par l’envie de redonner un second souffle au football ivoirien, qui peine à se renouveler depuis le sacre de la CAN en 2015.

« On a vécu de belles années avec la génération des Drogba, Yaya Touré, Zokora et autres… Aujourd’hui, on a certes de bons joueurs mais ça ne suffit pas. Il faut franchir un cap, travailler sur un nouveau projet, a ajouté le meilleur buteur de la Premier League en 2007 et 2010. Aider les centres de formation à mieux se structurer, avoir une meilleure planification pour avoir des jeunes compétitifs, aider aussi les clubs, développer les infrastructures. « Des états généraux sont nécessaires pour la renaissance du football ivoirien, planifier l’avenir. Si je viens, c’est pour rassembler, apporter mon expérience que j’ai vécu en tant que joueur en Europe, en Asie, au Canada et aux États-Unis. Et m’appuyer aussi sur certains déjà au service du football ivoirien. On n’est plus au niveau où l’on souhaiterait être ».

L’élection à venir en novembre

Reste désormais à savoir si Drogba, par ailleurs membre du comité directeur de Williamsville Athletic Club (Division 1 ivoirienne), va véritablement se lancer et présenter sa candidature. Le cas échéant, l’Ivoirien devra vite le faire car l’élection a lieu en fin d’année, en novembre. La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) est actuellement dirigée par Augustin Sidy Diallo, président avec lequel l’ancien capitaine des Éléphants entretient des relations fraîches et qui est contesté par une majorité des dirigeants de clubs.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire