Corée du Nord: Kim Jong-un se vante et promeut sa sœur cadette

0

La Corée du Nord a organisé un rassemblement de masse ce dimanche 8 octobre 2017. 100 000 personnes se sont réunies à Pyongyang, à la gloire du régime nord-coréen.

Samedi, le « leader suprême » actuel, Kim Jong-un a, une fois de plus, vanté la puissance de son arsenal nucléaire, à l’occasion d’une importante réunion du comité central du Parti des Travailleurs, réunion qui a aussi permis à Kim Jong-un de faire grimper sa sœur cadette dans la hiérarchie du régime. Ce discours et ces remaniements ont lieu alors que les bruits de bottes en provenance de Washington se font de plus en plus insistants.
 

L’arsenal nucléaire nord-coréen offre « une puissante dissuasion qui protège solidement la paix […] face aux menaces nucléaires des impérialistes américains », a proclamé Kim Jong-un, lors d’une réunion du comité central de son parti unique.

Les médias nord-coréens ont relayé son discours quelques heures après une nouvelle invective de Donald Trump : dans un tweet, le président américain a critiqué les précédents efforts diplomatiques menés vis-à-vis de Pyongyang et a, une fois de plus, évoqué à demi-mot des frappes militaires.

Kim Yo-jong est devenue membre suppléante du Politburo

Cette obstination de Trump à rejeter la diplomatie soulève des inquiétudes croissantes en Corée du Sud et elle renforce la détermination de Kim Jong-un. La réunion de son comité central lui a permis de nommer sa sœur cadette à un poste très élevé. Kim Yo-jong, 28 ans, est devenue membre suppléante du Politburo. Tandis qu’un autre proche, Choi Yong-rae, est devenu membre de la toute-puissante commission militaire du parti.

En dépit des tensions – ou, peut-être, grâce à elles -, la famille Kim resserre ainsi les rangs et tient encore plus fermement les rênes du pouvoir.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire