Coopération sanitaire: le Congo et la France renforcent leurs liens

0

La ministre de la Santé  et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, a signé, le 15 mars à Brazzaville, avec l’ambassadeur de France, Bertrand cochery, une feuille de route bilatérale redynamisant  le partenariat entre les deux pays.

Le partenariat conclu permettra au Congo de bien s’inscrire dans l’innovation en matière de lutte contre les épidémies. Il permettra également de renforcer des relations entre les chercheurs par le biais du réseau des instituts Pasteur et les chercheurs congolais.

Dans le cadre du renforcement de  cette coopération sanitaire, les  présidents des deux pays s’étaient convenus d’affermir la collaboration, lors du sommet de la Francophonie, à Erevan,en Arménie.

Ce  renforcement vise les secteurs de la santé, de l’environnement, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les choses sont bien avancées   sur le plan environnement et la santé emboîte le pas, avant que ce renforcement se poursuive avec le secteur de l’enseignement supérieur.

« Tous ces domaines avancent mutuellement, puisqu’on ne peut penser santé sans trouver une solution au dérèglement climatique. Et, du fait qu’on ne peut pas avoir un état de bonne santé sans  l’environnement et la recherche. Concernant la santé, la France accompagne le Congo dans pas mal de secteurs, que ça soit dans les organisations non gouvernementales ou le Centre hospitalier universitaire, à travers  l’Agence française de développement. La santé est un secteir vital, nous devrons le redynamiser et il doit bénéficier de tous les soutiens », a indiqué Bertand Cochery. 

Notons que dans cette feuille de route, il y a également un volet de renforcement des capacités, notamment avec le Centre inter-États d’enseignement en santé publique d’Afrique centrale .

Légendes et crédits photo : 

La séance de travail entre la ministre de la Santé et l’ambassadeur de France

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire