Coopération : les U.S.A disposés à soutenir le Congo dans la diversification de l’économie

0

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Congo, Todd Haskell, a réitéré, le 25 juillet, la volonté de son pays d’aider le Congo dans la diversification de l’économie, à l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo.

Coopération : les U.S.A disposés à soutenir le Congo dans la diversification de l’économieEtant nouvellement muté au Congo, Todd Haskell a inscrit cette rencontre avec le ministre d’Etat, dans le cadre d’une visite de courtoisie.

Lors des échanges, les deux personnalités ont évoqué la nécessité de redynamiser les liens de coopération entre les Congo et les U.S.A dans divers domaines, parmi lesquels les domaines de l’agriculture, l’élevage et bien d’autres secteurs d’activités génératrices de revenus et d’emplois.

« Avec le ministre d’Etat, nous avons parlé de la nécessité de renforcer les liens de coopération entre le Congo et les USA. Nous avons aussi discuté de l’importance de la diversification de l’économie congolaise, et avons examiné comment les U.S.A peuvent participer aux côtés du gouvernement congolais pour amplifier cette diversification », a précisé l’ambassadeur des U.S.A au Congo, Todd Haskell.

L’appui des Etats-Unis au Congo, a renchéri le diplomate américain, se fera aussi dans le cadre du programme African Growth and Opportunity Act (AGOA). Une initiative commerciale visant à soutenir le développement du commerce entre le gouvernement américain et les pays africains.

Soulignons que les U.S.A soutiennent le Congo à travers plusieurs projets d’intérêt socioéconomique, au nombre desquels, le projet des cantines scolaires piloté par une ONG américaine International partnership for human development (IPHD), dont le but est d’apporter de la nourriture aux élèves congolais.

Rappelons que Todd Haskell jouit d’une grande expérience professionnelle. En août 2015, il a été sous-secrétaire adjoint dans le Bureau des affaires africaines, avant d’être nommé directeur de la diplomatie et des affaires publiques, avec la gestion de 48 ambassades et Consulats américains dans la région de l’Afrique sub-saharienne.

Le diplomate américain a été aussi successivement conseiller aux affaires publiques en République Dominicaine ; à Johannesburg en Afrique du Sud et récemment au Burkina-Faso où il a occupé aussi pendant une longue durée, le poste de Chef de mission adjoint par intérim. Il succède à madame Stéphanie Sullivan appelée à d’autres fonctions.

Légendes et crédits photo : 

Le ministre Henri Djombo (à droit) et l’ambassadeur des USA lors de l’audience (photo adiac)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire