Coopération : l’ambassade de Chine soutient les actions de la Fondation perspectives d’avenir

0

L’ambassadeur de la République population de Chine au Congo, Xia Huang, a offert le 19 juin à Brazzaville, un don composé, entre autres, du matériel informatique et de bureau au président de la Fondation perspectives d’avenir (FPA), Denis Christel Sassou N’Guesso

Le don, le premier du genre pour cette fondation est constitué d’ordinateurs portables et de bureau, de tablettes informatiques, de moustiquaires imprégnées, de ballons de football, de basket-ball et de volley-ball, de lampes torches solaires ainsi que de maillots de bain. Selon l’ambassadeur de Chine qui a posé ce geste en présence de la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Adélaïde Mougany, et d’autres diplomates accrédités au Congo, cela témoigne que la coopération chinoise ne se limite pas à des projets d’infrastructures. « Après quelques échanges, nous avons décidé de mettre à la disposition de votre fondation un lot de matériel avec des articles sportifs et du matériel informatique. Je sais que vous travaillez directement avec les jeunes, avec les groupes vulnérables surtout dans l’insertion professionnelle des jeunes », a indiqué Xia Huang.

L’objectif étant, a-t-il rappelé, de donner un peu plus de moyens à la FPA pour rendre plus efficace son travail. « Ce n’est pas la fin, c’est un début, dans les mois à venir avec mon équipe nous tenterons de faire davantage à l’endroit de la société civile. Tout cela pour rendre nos relations d’amitié toujours plus fortes, notre coopération toujours plus fructueuse », a conclu le diplomate chinois en poste à Brazzaville.

Réceptionnant un échantillon du don, le président de la FPA a indiqué que ce lot de matériels permettra à sa fondation de renforcer ses capacités aussi bien administratives qu’opérationnelles. En effet, d’après Denis Christel Sassou N’Guesso, cette donation arrive au moment où son ONG est en train d’étendre la couverture géographique de ses projets. « Ce don de matériel arrive promptement au moment où la fondation a besoin de mieux équiper son matériel de terrain et d’augmenter ses moyens d’assistance aux populations les plus vulnérables. Sa pertinence est donc indiscutable pour nous », a-t-il dit, rassurant le donateur que le matériel sera utilisé à bon escient.

Il sera, a-t-il poursuivi, à n’en point douter, d’une grande utilité notamment dans les projets de formation qualifiante, de développement personnel et de bien-être des jeunes issus des familles démunies. « La FPA, habituée à bénéficier du soutien matériel et multiforme des entreprises privées locales et internationales dans le cadre de l’exercice de leur responsabilité sociétale, c’est la toute première fois qu’une mission diplomatique accréditée au Congo lui apporte un appui de cette nature et de cette ampleur », a déclaré Denis Christel Sassou N’Guesso.

« Contribuer à la mise en œuvre de l’agenda international du développement durable »

Se félicitant du soutien de certains partenaires à sa fondation, le député d’Oyo a rappelé que l’ambition de la FPA est de contribuer à la mise en œuvre de l’agenda international du développement durable. Pour lui, la coopération entre la FPA et l’ambassade de Chine connaît un essor particulier depuis cette année. Car la partie chinoise a déjà offert à deux jeunes congolais issus des milieux défavorisés deux bourses d’études supérieures de niveau master I en Chine au titre de l’année académique 2017-2018. Ainsi, il entend contribuer dans l’agenda global de transformation sociale du Congo à travers les actions de la fondation en faveur de l’éducation, de la formation qualifiante, de l’entrepreneuriat, du bien-être et du développement personnel des jeunes issus des milieux défavorisés.

Avec la perspective de l’opérationnalisation de la zone économique spéciale de Pointe-Noire, Denis Christel Sassou N’Guesso souhaite que sa fondation puisse être un acteur majeur dans la préparation de la main d’œuvre dont les entreprises implantées auront besoin. « De ce fait, nous contribuerons à lutter efficacement contre le chômage des jeunes. Tous les signes montrent donc que cette coopération va s’affermir, se renforcer et monter en puissance dans l’intérêt de toutes les parties prenantes et surtout dans l’intérêt de la jeunesse congolaise », a-t-il conclu, invitant l’ambassadeur de Chine à visiter le siège de la FPA pour une session de découverte, de discussion et d’échanges.

 

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire