Contentieux électoraux : « Pourquoi seuls les riches sont validés en remplacement des démunis ? », s’interroge Constant Mutamba

0

Des réactions fusent de partout dans la sphère politique Rd congolaise après les arrêts rendus par la Cour constitutionnelle, ce lundi 10 juin, invalidant plusieurs députés nationaux de la plateforme Lamuka au profit des candidats du Front commun pour le Congo (FCC).

Dans cette vague de réactions, certains cadres du FCC notamment Constant Mutamba, président de la Nogec a aussi exprimé son mécontentement sur les décisions de la Cour rendues dans le cadre des contentieux électoraux

« Pourquoi seuls les riches sont validés en remplacement des démunis ? Pour être élu, faut-il désormais disposer d’argent pour la campagne, la Ceni et la Cour ? Nécessité d’une prise à partie contre leurs auteurs », critique Constant Mutamba sur son compte Twitter.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Allant dans le même sens, le candidat malheureux à la présidentielle de décembre dernier, Seth Kikuni, a lui aussi délié sa langue pour dénoncer ce qu’il considère de complicité entre la Cour constitutionnelle et le FCC.

« Avec les nouvelles invalidations des opposants réellement élus, le FCC en complicité avec l’appareil judiciaire continue de provoquer et défier ouvertement tout le peuple congolais. Si le but est la confrontation, n’oubliez pas que la mobilisation ira au-delà de l’UDPS et du Cach », indique son compte Twitter.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire