Constant Omari: « Yannick Bolasie n’a jamais été écarté de l’équipe nationale »

0

Le footballeur international congolais Yannick Bolasie Yala n’a jamais été écarté de l’équipe nationale A de la RDC, a tranché le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani.

Dans une déclaration à la Direction de communication de la FECOFA, le président Omari a dû taper du poing sur la table pour remettre les choses dans l’ordre : «Bolasie n’a jamais été écarté de l’équipe. Par contre, il avait lui-même créé une situation qui a provoqué un quiproquo et un énervement de ses collègues. Je vous informe que tout est revenu calme et il est attendu ce soir à l’internement.»

M. Omari est venu calmer une situation consécutive à l’information du vendredi 07 juin selon laquelle Yannick Bolasie était non partant pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN)-Egypte 2019 dont le démarrage est prévu le 21 juin prochain au Caire, en raison de soucis physiques.

Le retour du joueur d’Anderlecht dégonfle les rangs des joueurs congolais dont la participation à la CAN égyptienne est compromise, à savoir Fabrice Nsakala (blessure, Kabongo Kasongo et Jackson Muleka, qui trainent encore à Kinshasa alors que la liste de 23 de la CAN pourrait être rendu publique incessamment. La RDC a livré son premier match de préparation de la CAN dimanche dernier à Marbella, en Espagne, contre le Burkina Faso (0-0).

Les joueurs parlent du stage de Marbella à la Direction de communication

Paul-José Mpoku, Standard de Liège/Belgique : «Nous avons fait un bon stage jusqu’à présent. Nous avons bien travaillé que ça soit sur le plan physique et tactique. Nous avons fait notre travail pour le moment et nous allons continuer à le faire pour que nous soyons dans cette liste espérant apporter quelque chose au groupe. Nous remarquons clairement que nous évoluons. Il était quasi impossible de s’entrainer dans des conditions pareilles. Et là ça donne envie de jouer et de plus mouiller le maillot.»

Matampi Vumi Ley, Al Ansar/Arabie Saoudite : «L’état d’esprit de tout le groupe est très bon dans l’ensemble. Nous travaillons dans de très bonnes conditions dans ce cadre dans lequel nous nous trouvons. Nous demandons au peuple congolais de soutenir surtout dans leurs prières pour que nous atteignons nos objectifs par à cette Coupe d’Afrique des Nations qui démarrent bientôt.»

Beaudrick Ungenda Muselenge, Primero de Agosto/Angola : «Dans l’ensemble, la préparation se passe bien. La Can n’est une petite compétition. Elle est très intense et c’est le haut niveau. Nous savions que nous allions souffrir en venant participer à ce stage. C’est ce qui fera que nous ayons un très bon résultat. Tous les joueurs qui sont ici travaillent de manière à donner une bonne impression au sélectionneur national de choisir les 23 qui iront en Egypte.»

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire