Conférence internationale des femmes leaders : la sixième édition aura lieu dans la ville océane

0

La capitale économique du Congo abritera l’événement annuel et tournant qui se tiendra du 14 au 16 décembre sur le thème « Femmes et identité».

 Après Conakry (Guinée) où s’est déroulée la cinquième édition l’année dernière, Pointe-Noire accueillera les assises initiées par Le Coach enseigne, organisées en partenariat avec la société Horizon 36 Technic.  Elles sont ouvertes aux femmes de tous secteurs d’activités (structures publiques et privées, politiques, milieux d’affaires, artisanat, ONG, et autres) ainsi qu’aux élèves et étudiantes de tout les pays.

Plate-forme d’échange et de partage en matière d’affaires, la conférence internationale des femmes leaders dénommée » Femmes spéciales » donne la possibilité aux participantes de nouer des partenariats grâce au déjeuner de réseautage qui a lieu pendant l’activité. Outre cela, l’événement vise aussi à encourager le développement de la femme ainsi que son insertion dans le milieu professionnel à travers des ateliers par filière et des panels autour des questions y relatives (développement et insertion professionnelle). « Il y a des femmes qui sont déjà dans le milieu professionnel mais qui doivent être encouragées pour se développer. Et  il y en a qui regardent cela de loin. Donc, il faut les inviter à y entrer et voir comment elles peuvent intervenir », a expliqué Ninos Ezechias Ngouama, coach des affaires, fondateur et responsable de la structure Le Coach enseigne, qui œuvre pour le développement des capacités des leaders.

La sixième conférence internationale des femmes leaders intitulée «Femmes spéciales 2018» aura comme intervenants : Ninos Ezechias Ngouama; Dr Francine Lobho, professeure à l’université Harvard des États-Unis d’Amérique; clinicienne Gabrielle Ngono, professeure des universités médicales de Yaoundé (Cameroun); ainsi que Paul Bienvenu Ngouama, expert en création des entreprises.

Par ailleurs, Ninos Ezekias Ngouama a déploré le manque de motivation des Congolaises à participer aux activités de renforcement de capacités en donnant comme exemple la cinquième conférence internationale des femmes leaders. «L’année passée à Conakry, aucune femme du Congo Brazzaville n’a participé à cette conférence alors que nous avons reçu des femmes venant des pays éloignés comme Haïti ou la Polynésie et même des femmes maraîchères de la RDC qui ont la culture de participer à des séminaires et autres activités de renforcement de capacités», a-t-il dit. Souhaitant une participation effective et massive des Congolaises à ce rendez-vous, le premier que le Congo abrite, il a indiqué :«Pour plus d’informations sur les inscriptions, les femmes peuvent passer à l’Église Cité du Roi des rois située en face des chevaux à km 4 ou à la radio GDH située à côté du rond-point Songolo. Elles peuvent aussi nous contacter par notre E-mail : [email protected]».

Au cours de cette édition, dix femmes leaders ayant marqué les années 2000 à 2018 dans différents domaines seront primées. Une résolution sera aussi prise.

 

 

Légendes et crédits photo : 

-L’affiche de la sixième édition de la conférence internationale des femmes leaders

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire