Concours d’épellation des mots : les demi-finales se poursuivent

0

Les deuxièmes et troisièmes demi-finales de la 4e édition du concours d’épellation des mots intercollèges (spelling Me) ont eu lieu, le 22 avril, au Centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard, l’organisateur dudit concours.

Du 18 janvier au 1er mars ont été organisées les présélections dans les 24 écoles participant à cette passionnante aventure qui permet aux enfants d’apprendre la bonne pratique du français en s’amusant. Par cette compétition à la fois ludique et éducative, l’enfant apprend ainsi à bien prononcer et  écrire les mots, à les intérioriser pour mieux les utiliser en classe ou plus tard pour sa carrière professionnelle. Après l’école Notre-Dame du Rosaire qui est sortie en tête lors de la première demi-finale le 15 avril, les deuxièmes et troisièmes demi-finale ont été remportées respectivement par l’école La Nouvelle pépinière et l’école Tchicaya U’tamsi. Les deux dernières demi-finales qui auront  lieu le 29 avril vont permettre aux deux écoles victorieuses de participer à la finale le 27 mai.   

Avant cette ultime étape, les candidats des écoles finalistes auront un mois pour se préparer avec le jeu de mots de près de 500 mots. Des mots à mémoriser afin de bien les épeler le jour de la finale et prétendre remporter le graal final. « Les collégiens d’aujourd’hui font partie de la génération des communications rapides, de textos et de courriels.  À l’heure des réseaux sociaux où l’orthographe perd son importance, il est donc nécessaire de promouvoir la pratique de la bonne orthographe chez nos jeunes. Le concours d’épellation serait une façon de les motiver à prononcer les mots correctement. Les jeunes adorent les défis et ce projet que nous proposons leur offre non seulement une occasion de s’améliorer en s’amusant mais aussi une opportunité de concurrencer les autres élèves venant de divers établissements », a dit Vivien Maixent M’Bou, un responsable du Centre culturel Jean-Baptiste-Taty-Loutard en remettant les trophées l’année dernière aux équipes récipiendaires.

La première édition du concours d’épellation organisée en 2014 a réuni sept écoles. Elle  a été remportée par l’école Jean-Félix-Tchicaya. L’année suivante, douze écoles ont pris part à la seconde édition.  En 2016, dix-neuf écoles y ont participé et le prix a été gagné une fois de plus par l’école Jean-Félix-Tchicaya.   

 

 

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Une élève épelant un mot crédit photo »Adiac »

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire