Concert de reggae : Conquering Lions rugit à Dolisie

0

Le groupe a livré, il y a quelques jours dans la troisième ville du Congo, un spectacle exceptionnel qui a marqué les esprits de ceux qui en ont pris part.

Conquering Lions se produisait pour la première fois dans la ville de l’or vert, drainant un public nombreux. Le groupe originaire de Pointe-Noire a épaté plus d’un en interprétant des chansons issues du répertoire reggae des grands artistes qui ont marqué le temps. A un certain moment, le public a pensé suivre un concert du chanteur jamaïcain, Bob Marley, père du reggae, et son groupe les Wailers.

Assumant son statut de véritable patron du reggae en République du Congo, Conquering Lions a convaincu qu’ il était incontournable. Ses jolis titres et surtout ses véritables prouesses vocales ont permis au public d’atteindre le firmament.  

Dans cette euphorie où l’ambiance s’est vite installée, les guitares distillant des sons chaleureux aux consonances de la Jamaïque, Patrick Bikoumou, la star du groupe, a posé sa voix éthérée sur le micro et offert au public de Dolisie une pépite de ses compositions qui seront, d’ailleurs, reprises en chœur par la foule.

Avec ses dreadlocks et une barde grisaille, Patrick Bikoumou est un chanteur assez impressionnant, capable avec sa voix particulière d’allier à la fois une grande puissance un peu âpre et une sensibilité très tendre. Totalement acteur de ses chansons, il se prend au jeu et livre une prestation incroyable d’émotion. Dès lors, il lance le cri fétiche des rastas « Jah rastafari » et la salle l’ovationne à tout moment.

Notons que pendant ce concert, la population  dolisienne a vécu une ambiance chaude à la manière des fêtes jamaïcaines et probablement assez éloignée de leurs habitudes. Le groupe Conquering Lions a complètement réussi son pari, avec un show exceptionnel de haut niveau, exécuté de la plus belle manière.

 

 

Légendes et crédits photo : 

Patrick Bikoumou pendant le concert / Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire