Commémoration de l’armistice du 11 novembre : le centenaire de la guerre 1914-1918 célébré à Brazzaville

0

L’événement a donné lieu, dimanche dans la capitale congolaise, au dépôt des gerbes de fleurs devant le monument aux morts, au cimetière du centre-ville.

 

Le geste a été accompli par le Premier ministre, chef du gouvernement, Clément Mouamba; les ambassadeurs de France au Congo, Bertrand Cochery, et d’Allemagne, Klaus Peter Schick. La cérémonie s’est déroulée en présence des  présidents des deux chambres du parlement congolais, Pierre Ngolo et Isidore Mvouba, de plusieurs membres du gouvernement et diplomates accrédités au Congo ainsi que du haut commandement militaire et des invités. Un hommage particulier a été rendu aux combattants du monde libre, en mémoire des hommes qui ont, par centaines, consenti au sacrifice qui leur avait été demandé, il y a cent ans, lors de l’entrée en guerre des Etats. 

Dans son discours à cette occasion, l’ambassadeur de France, après avoir salué tous ceux qui ont défendu la France hier et qui la défendent aujourd’hui jusqu’au sacrifice de leur vie, a exhorté le reste du monde à une plus grande vigilance et à se souvenir de l’hécatombe de la Grande Guerre. « Nous serons dignes du sacrifice de celles, de ceux qui aujourd’hui font que nous nous tenons là, unis en peuple libre », a déclaré Bertrand Cochery.

Des lettres de soldats envoyées pendant le conflit et un texte d’un poilu ont été lus  par des collégiennes congolaises, avant la décoration de six anciens combattants. La cérémonie s’est achevée par un cocktail offert par l’ambassadeur de France au Congo à la Case de Gaulle, en présence du Premier ministre et du président de l’Assemblée nationale.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire