CNSA : MLC et ses Alliés divisés

0

Le boycott du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 décrété par le Mouvement de Libération du Congo (MLC) ne fait pas l’unanimité dans le rang de ses Alliés.

Une frange du Front pour le Respect de la Constitution se montre disponible pour prendre le fauteuil du vice-président du CNSA rejeté par le MLC.

Félix Kalala du courant dit nationaliste du Front pour le Respect de la Constitution ne se sent pas concerné avec son groupe par la dernière déclaration du parti de Jean-Pierre Bemba, protestant contre la désignation d’Olenghankoy à la tête du CNSA.

D’après lui, le revirement du MLC, qui avait pourtant signé l’arrangement particulier sous l’égide de Minaku et Kengo, n’est pas cohérent.
 
Félix Kalala estime que la participation du Front Pour le Respect de la Constitution permettra à sa plateforme de contribuer à la résolution de la crise actuelle.

Pour le précité, la politique de la chaise vide n’a jamais été payante.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire