Clément Kanku interdit de parole

0

La conférence de presse du député national Clement Kanku, prévue ce mardi 23 mai 2017 à la villa Kimiah sur rue Marinel à Gombe, a avorté.

Les journalistes qui sont venus prendre la version de l’élu de Dibaya ont été priés de vider le lieu par la police.

Ce ministre honoraire a été également interdit de se rendre sur les lieux.

Impliqué dans les tueries du Kasaï, selon les révélations du journal New-York, Clément Kanku a été mis en examen par le Procureur Général de la République.

Il lui est par conséquent interdit de sortir du pays et de s’exprimer.

Rappelons qu’au cours de sa communication de ce mardi 23 mai, le Procureur Général de la République, flory Kabange Numbi, a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les graves accusations qui pèsent sur l’ancien ministre à la Coopération au développement.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire