Circulation à Pointe-Noire: les garages obstruent l’avenue Charles-de-Gaulle

0

 Les épaves des voitures qui jonchent l’une des principales artères de la ville représentent un véritable obstacle à la libre circulation des personnes et des véhicules.

 

Circulation à Pointe-Noire: les garages obstruent  l’avenue Charles-de-GaulleIl n’est pas aisé de se déplacer sur l’avenue Charles-de-Gaulle, au quartier OCH, dans le premier arrondissement Emery-Patrice-Lumumba. Des garages installés depuis plusieurs années pour certains sur le prolongement de cette avenue deviennent un casse-tête avec leurs épaves qui obstruent la circulation. « La nuit, ces endroits sont susceptibles de créer une véritable insécurité pour les passants et les habitants de ce quartier.  Pourtant  la situation dure déjà depuis plusieurs  années, mais les  autorités compétentes n’en font pas une préoccupation. »,  s’est indigné Robert Malonga, un habitant du quartier OCH.

Les responsables de ces garages promettent toujours qu’une solution sera trouvée à cette question des épaves mais rien ne se fait. « Nous avions déjà reçu  dans notre structure quelques  délégués des administrations de la ville avec lesquels cette question a été abordée. Des mesures idoines seront prises dans les prochaines semaines  afin de débarrasser  la voie publique de toutes ces épaves », indiquait la responsable de l’un des garages

Sur le prolongement de l’avenue Charles-de-Gaulle, plus de quatre garages y sont installés, pour certains de façon anarchique. Ce qui repose le problème de l’occupation anarchique des espaces publics par les citoyens inciviques à travers les principales villes du Congo. Un comportement favorisé par la faiblesse des autorités départementales et municipales à appliquer les textes en vigueur dans le pays.

Légendes et crédits photo : 

Photo Adiac

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire