CHU-B : les agents demandent le paiement de leurs salaires

0

Le paiement des salaires des mois de mai et juin 2017 d’une part et des allocations familiales d’autre part, au plus tard le 13 juillet, ainsi que l’application immédiate des recommandations de l’audit financier et organisationnel du CHU-B rendu public le 16 juin 2017 et l’apurement de la dette sociale des travailleurs (indemnités de fin de carrière, capitaux de décès détournés) ont fait l’objet d’une assemblée générale extraordinaire le 10 juillet dans l’auditorium du CHU-Brazzaville.

En effet, pendant que leurs collègues d’autres établissements publics ont perçu comme d’habitude leurs allocations familiales à la CNSS, ceux du CHU-B par contre en ont été privés à cause des pratiques fallacieuses des agents du Trésor public qui ont pris l’option et la résolution illégales, voire indignes, de ne pas reverser à la CNSS les cotisations sociales du personnel du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (CHU-B). La déclaration lue à l’issue de cette rencontre stipule que passé ce délai les militants et sympathisants de l’intersyndicale du CHU-B (CSTC – CSC – SYNAMEC) observeront une grève générale à compter du 13 juillet 2017 jusqu’à l’aboutissement de leurs revendications.

Notons que cette réunion s’est déroulée sous le patronage du président du bureau exécutif de l’intersyndicale du CHU-B, le Docteur Oko Ngatsé, en présence des autres membres du bureau.

Légendes et crédits photo : 

Une vue des travailleurs du CHU-B

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire