Christine Lagarde appelle à la « désescalade » dans la guerre commerciale

0

La directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde a appelé ce mercredi 10 octobre 2018 à une « désescalade » des tensions commerciales qui menacent la croissance, tout en se disant « optimiste » pour la suite.

« Nous devons travailler ensemble pour avoir une désescalade et résoudre les différends commerciaux actuels », a souligné Mme Lagarde lors d’une conférence sur l’île indonésienne de Bali, où FMI et Banque mondiale tiennent leur réunion annuelle.

« Il est tentant d’être un peu déprimé dans le contexte, mais je suis en fait optimiste parce qu’il y a vraiment une envie d’améliorer et de développer les relations commerciales » dans le monde, a-t-elle noté en soulignant par ailleurs les « progrès » sur l’accord commercial entre le Mexique et le Canada et le TPP notamment.

« Il faut conjuguer les efforts pour réparer le système commercial mondial, pas le détruire », a-t-elle insisté.

Le secrétaire général de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), Angel Gurria, a fait écho à ce message en soulignant que ces tensions avaient déjà des répercussions économiques.

« Cette année la croissance ne semble pas si bonne » que l’année dernière, et « la différence c’est le commerce, les tensions, le protectionnisme, les mesures de rétorsions… », a-t-il constaté.


FMI : Lagarde appelle à une désescalade des tensions commerciales / © AFP / Bagus Saragih

Après une période de redressement, « nous avons commencé à faire ces choses et nous avons ralenti », a déploré le Mexicain.

Le FMI a abaissé mardi sa prévision de croissance du PIB mondial à 3,7 % pour 2018 et 2019 (-0,2 point), soit au même niveau que celle de 2017, dans la foulée d’une révision à la baisse similaire par l’OCDE.

Washington a à ce jour imposé des droits de douanes supplémentaires sur 250 milliards d’importations chinoises. Et Pékin a rétorqué en imposant des taxes sur 110 milliards de dollars de marchandises américaines.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire