Choléra: les journalistes interdits d’accès aux centres de traitement

0

Le ministre de la Santé Publique, Dr Oly Ilunga Kalenga, a, dans un communiqué ce dimanche 15 janvier 2018, informé les professionnels des médias qu’il ne leur sera plus possible d’accéder aux différents centre de traitement de Choléra de Kinshasa.

Il justifie sa décision suite à la diffusion du reportage de TV5 Monde sur le centre de traitement de Camp Luka, jeudi 11 janvier 2018, accusant ce média de violer les engagements pris de respecter la vie privée des patients et de leurs familles. Ainsi, aucune image de patients internés, ni leurs identités, ne peuvent etre divulguées.

« Mais Hélas, dans le reportage de TV5, tous les patients filmés sont identifiables, augmentant ainsi le risque de stigmatisation dans la communauté », s’est indigné l’ancien médecin d’Étienne Tshisekedi.

Et d’ajouter, depuis le début de l’épidémie de choléra à Kinshasa et la construction de l’unité du centre de traitement de Camp Luka, de nombreuses personnes vivant dans cette zone ont été stigmatisées au point que certaines d’entre elles ont perdu leur emploi ou se sont retrouvées exclues de leurs groupes communautaires et religieux.« C’est pour ces raisons que le respect de la vie privée et de la dignité des patients dans la couverture médiatique de la situation est d’une importance fondamentale », a-t-il soutenu, poursuivant qu’« il est toutefois essentiel de continuer à diffuser une information sanitaire correcte et responsable pour sensibiliser l’ensemble de la population, et les médias restent nos partenaires privilégiés dans cette tâche ».

Par conséquent, le ministre de la Santé Publique rassure que le programme national du choléra et de la lutte contre les autres maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD) reste disposé à fournir des interviews et tout complément d’information sur la situation épidémiologique du choléra en RDC.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire