Championnat national de football : Mazembe étrille Lubumbashi Sport

0

Les Corbeaux ont laminé, le 2 octobre, dans leur stade de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, les Kamikaze de la même ville par la marque sans appel de quatre buts à zéro, pour le compte de la deuxième journée de la compétition.

C’est en trombe que le TP Mazembe démarre la 24e édition du championnat de la Ligue nationale de football, la Vodacom Ligue 1. Pour cette première rencontre après sa douloureuse élimination en quart de finale de la Ligue des champions d’Afrique par Primeiro do Agosto d’Angola, Mazembe a plutôt montré de belles choses. Le coach Pamphile Mihayo Kazembe et son adjoint David Mwakasu ont placé, dans les buts, le gardien international ivoirien Sylvain Gbohouo. Dans le champ, il y a eu Issama, le Zambien Kabaso Chongo, Kevin Mondeko et Arsène Zola en défense, pendant que le Zambien Nathan Sinkala, Miché Mika, et Glody Likonza (remplacé à la 75e mn par Chico Ushindi) ont été au milieu de terrain. Le trio d’attaque s’est composé de Jackson Muleka (remplacé à la 77e mn par l’Ivoirien Christian Koffi Kouamé), Ben Malango (remplacé à la 63e mn par le Malien Sissoko) et Meshack Elia.

Dominateurs, les Corbeaux ont ouvert la marque à la 41e mn par Glody Likonza. Meschak Elia a doublé la mise à la 58e sur une passe décisive de Ben Malango. Le Malien Sissoko a inscrit le troisième but à la 69e mn sur une passe décisive de Jackson Muleka. Enfin, Chico Ushindi a clôturé la série à la 90+2e mn sur un assist de Djo Issama Mpeko. Une première sortie totalement réussie pour les protégés du président Moïse Katumbi, déjà en quête d’un sacre national pour effacer une saison dernière noire, n’ayant engrangé aucun titre au pays et sur le plan continental.

Dragons et Renaissance (0-0)

À Kinshasa, l’AS Dragons/Bilima et le FC Renaissance du Congo se sont neutralisés, le même jour, au stade Tata Raphaël, par zéro but partout en match avancé de la troisième journée. Dragons avait perdu par forfait en première journée contre Maniema Union par zéro but à un à domicile en deuxième journée contre le FC Saint-Eloi Lupopo. Il était donc question de stopper cette spirale négative. « Nous avons aménagé l’équipe à 80%. On est à la recherche de l’homogénéité. On est obligé de le faire pendant le match mais les enfants ont bien joué pour ne pas perdre. On a eu quatorze départs. Aujourd’hui, on a eu les réserves qui n’ont jamais joué la Ligue 1. On doit continuer. On n’a pas perdu et on ne peut être satisfait qu’à 50%  », a-t-déclaré à la fin de la rencontre. Dragons recevra la formation de Mont Bleu de Bunia (province de l’Ituri) le 7 octobre pour le compte de la quatrième journée.

Le FC Renaissance du Congo a perdu le match précédent contre Rangers (deux buts à zéro) et tenait à prendre de l’envol dans ce championnat. Mais le club orange, désormais coaché par Chico Mukeba (en provenance de Sanga Balende de Mbuji-Mayi), s’est contenté de ce match de zéro but partout contre Dragons/Bilima. « Je suis satisfait puisque l’adversaire était de taille. Pour moi, c’était un match de haut niveau. Dragons n’est pas une petite équipe. C’était un derby. Gagner ne fût-ce que ce point aujourd’hui me satisfait. Ce n’est qu’un début. L’équipe est en reconstruction. Je pense que vers la quatrième et cinquième journées, nous serons prêts », a assuré le nouvel entraîneur du club dirigé par le pasteur Pascal Mukuna. Le prochain match se jouera le 6 octobre contre l’ogre TP Mazembe de Lubumbashi.

Légendes et crédits photo : 

Meschak Elia, l’un des quatre buteurs de Mazembe contre Lubumbashi Sport (photo tpmazembe.com)

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire