Championnat national de football : la 3e journée de la 24e édition démarre ce mardi

0

Au stade Tata Raphaël, à Kinshasa, Dragons/Bilima va affronter le FC Renaissance du Congo après avoir tous les deux raté  leurs deux premières sorties, pendant qu’à Lubumbashi, le TP Mazembe, récemment éliminé en quart de finale de la Ligue des champions d’Afrique par Primeiro do Agosto d’Angola,  va livrer son premier match de la saison dans son stade de la commune de Kamalondo contre le FC Lubumbashi Sport.

Auparavant, pour le compte de la deuxième journée, le 1er octobre au stade de l’Unité de Goma, l’AS Maniema Union de Kindu a dompté le club local d’AS Dauphin noir par trois buts à zéro. Albert Mulungula a signé un doublé au cours de cette partie. Maniema Union fait une belle entame du championnat avec déjà deux victoires à son actif en deux sorties, la première a été sur tapis vert (forfait) face à Dragons/Bilima qui n’avait pas fait le voyage de Kindu. Dans un autre match disputé le même jour, l’AS Nyuki de Butembo a accroché Sa Majesté Sanga Balende par la marque de zéro but partout. C’est le deuxième match nul du club vainqueur de la 54e Coupe du Congo de football après avoir tenu en échec, à Lubumbashi, le FC Saint-Eloi Lupopo (un but partout) en première journée.

Le 28 septembre dernier, au stade Tata Raphaël de Kinshasa, à l’ouverture de la deuxième journée, l’AC Rangers a battu le CS Don Bosco de Lubumbashi par un but à zéro, une réalisation de Mpiana Monzinzi à la 50e mn. Rangers effectue un bon début de saison avec déjà deux victoires engrangées, la première sur le FC Renaissance du Congo par deux buts à zéro. L’entraîneur Guy-Roger Limolo du club tuteuré par Lambert Osango a indiqué, en conférence de presse d’après match, que son équipe qui existe depuis dix ans déjà vise une qualification en compétition africaine. « On s’est bien concentré pour lancer le championnat, on a travaillé dur, c’est notre deuxième année et il n’y a pas eu de transfert, en dehors du retour de l’attaquant Mpiana Monzinzi qui était parti pour Maniema Union ; on avait eu beaucoup de difficultés en attaque à la dernière édition du championnat et au niveau du staff technique, on a demandé le retour de Mpiana Monzinzi, maintenant il y a du tonus et de la combativité en attaque, on gagne beaucoup de duels », a-t-il déclaré.

Et de signifier : « Il y a beaucoup de matchs à jouer, on doit rester concentrés et l’appétit venant en mangeant, on va tâcher de chercher la troisième place, l’équipe a été créée en 2008, ça fait dix ans, il faut maintenant chercher à aller en Afrique et l’on doit travailler dur ».

Réactions de Tshupula de Lupopo et Mundele de Dragons…

En seconde rencontre, l’AS Dragons/Bilima a courbé l’échine à domicile face au FC Saint-Eloi Lupopo de Lubumbashi par zéro but à un, une réalisation de Masamba Kiese à la 45e mn. « C’est une victoire d’ensemble, on a eu une semaine très difficile avec le match nul de la première journée (contre Nyuki de Butembo), il fallait essayer de prendre les trois points et je tiens à féliciter les joueurs, parce qu’ils ont travaillé ensemble, ça n’a pas été facile, on est bien parti mais le travail ne fait que commencer », a réagi Joe Tshupula, le nouvel entraîneur des Cheminots de Lubumbashi.

José Mundele, entraîneur de Dragons/Bilima, a mis l’accent sur un déficit de préparation, déplorant le comportement de certains supporters des Monstres de la capitale. « On ne peut jamais composer une équipe à dix ou quinze minutes avant le match, on ne sait pas qui va jouer et c’était difficile pour nous dans la concentration. Dragons/Bilima a eu beaucoup de problèmes dans la préparation, avec une dizaine de joueurs sur une quarantaine, on n’a pas eu de matchs amicaux, il y a des choses que je suis en train de découvrir sur le terrain », s’est-il expliqué.

Et de regretter amèrement : « Je suis très désolé des réactions de certains supporters qui sont venus juste pour perturber le match, c’est dommage. Ils ont vu que l’équipe n’a pas vraiment eu le temps de se préparer, qu’il y a eu beaucoup de problèmes, face à une équipe qui s’est bien préparée. Lupopo, c’est une équipe qui joue bien, très physique, bien organisée, et on perd zéro but à un sur une monumentale erreur de la défense, je pense que mon équipe n’a pas été mauvaise, on a réagi mais sachons très bien qu’on n’a pas fait une bonne préparation… ».

Le même samedi à Lubumbashi, la Jeunesse sportive Groupe Bazano a fait match nul de zéro but partout contre la formation de Mont Bleu de Bunia. Et le Daring Club Motema Pembe (DCMP) n’a pas pu battre la formation de Lubumbashi Sport. Score de la partie : un but partout. Ricky Tulengi a ouvert la marque pour les Immaculés de Kinshasa à la 21e mn et Eric Kabwe a égalisé à la 44e.

Classement partiel…

Au classement partiel, l’AS Maniema Union est premier avec six points en deux matchs, avec un goal différence de +6, l’AC Rangers de Kinshasa occupe la deuxième position, avec également six points et un goal différence de +3. Le DCMP prend la troisième place avec quatre points et un goal average de +3, devant le FC Saint-Eloi Lupopo qui totalise aussi quatre points avec un goal différence de +1. Notons que V.Club, demi-finaliste de la Coupe de la Confédération, n’a pas encore débuté la 24e édition du championnat national de football.

 

Légendes et crédits photo : 

Maniema Union, leader après deux journées de championnat, et AC Rangers de Kinshasa

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire