Célébration : la Fondation Mwimba Texas fête la journée des albinos et ses dix ans

0

Une grande manifestation est prévue pour, le 28 juin, dans la salle du Jardin botanique de Kinshasa à Gombe en vue de fêter cet évènement à double impact pour l’ONG des albinos.

L’ONG des albinos de la RDC, la Fondation Mwimba Texas (FMT), célèbre la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme et son 19e anniversaire. Cette ASBL attend pour cette activité près de mille cinq cents albinos dont les représentants des autres provinces du pays ainsi que plusieurs invités de marque.

Au cours de cette manifestation, la FMT ne dérogera pas à ce qui est devenu une obligation pour elle, à côté des messages de sensibilisation, la distribution des crèmes solaires, des parasols, des lunettes solaires ainsi que d’autres produits pharmaceutiques pour assurer la protection des albinos contre les rayons solaires, ennemi numéro 1 des albinos, qui provoquent le cancer de la peau, cette maladie qui  ravage à travers le monde.

Un travail titanesque

Le travail abattu par le catcheur albinos Mwimba Texas et la fondation, qui porte son nom pendant dix neuf ans déjà, a permis à la RDC d’être considérée comme le pays modèle en ce qui concerne la considération et l’intégration des albinos. Mais, comme le souligne à chaque occasion le président de la FMT, beaucoup reste à faire. En regardant dans le rétroviseur, Mwimba Texas se rappelle de l’interpellation de certains de ses semblables, il y a près de dix-neuf ans, qui voulaient décourager cette initiative de mettre des albinos ensemble. « A ce moment là, ils me reprochaient cette idée de vouloir réunir des albinos. Déjà un albinos dans la rue ou dans la cité constitue un évènement, me disaient-ils, et vous, vous voulez mettre plusieurs albinos ensemble pour que le monde nous haïssent davantage ? », raconte le catcheur albinos.

Dix-neuf ans après cette initiative, Mwimba Texas salue l’évolution par rapport à la situation des albinos en RDC. « Nous-mêmes, les albinos, nous sommes, à la majorité, décomplexés. Nous avons accepté notre condition d’albinos et nous avons convaincu la société pour qu’elle nous accepte en tant que tels », a-t-il souligné, notant également que la floraison des associations des albinos signifie que ces derniers ont finalement, par le travail abattu par lui et sa fondation comme précurseurs de ce mouvement, décidé de ne plus vivre cachés.

Le président de la FMT a, à cette occasion, remercié des personnalités et organisations, albinophiles, qui s’associent à ce combat pour le bien-être des albinos. Il a notamment cité l’ex-Premier ministre Matata Ponyo, la DG du FNPSS, Me Alice Mirimo Kabetsi, les pasteurs Cosma Wilungula, Sisi et Jean Nzita Kasi, la Fondation famille Gertler, KPM Cargo, Counterpart international, etc.

Mwimba Texas a particulièrement montré reconnaissant à la DG du FNPSS qui, en plus de tout ce qu’elle fait pour les albinos en les personnes vulnérables en général, l’a reconnu comme pionnier dans cette lutte pour le bien-être des albinos, en lui décernant un diplôme de mérite, le 13 juin, lors de la célébration officielle de la Journée dédiée aux albinos.

Dans les perspectives d’avenir, la FMT a émis le souhait de faire les provinces du pays, en vue d’y mener cette mission de sensibilisation des albinos et de la société pour l’intégration des albinos. Déjà, le président Alphonse Mwimba Makiese est en contact avec Mgr Placide Lubamba Ndjibu, évêque de Kasongo, au Maniema, qui est à Kinshasa dans le cadre de ses responsabilités pastorales. Avec ce prélat qui participe à la réalisation de la mission de la Fondation, le président de la FMT entrevoit la possibilité d’un voyage pour une délégation de cette ASBL dans cette partie du pays. Dans cette optique, un message est lancé aux personnalités et organisations pour aider à la réalisation de cette ambition.

Légendes et crédits photo : 

Mwimba Texas et Mgr Placide Lubamba Ndjibu

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire