Cédric Bakambu : 2ème meilleur buteur de la Liga après Messi

0

L’international congolais, Cédric Bakambu ne cesse de monter en puissance à chaque journée de la Liga (première division espagnole). Il s’est encore illustré le week-end dernier en marquant l’une de quatre réalisations de son club, le Villareal, lors de la victoire de quatre buts à brosse face à Las Palmas dans l’antre de El Madrigal.

Le Sous-marin jaune a inscrit son huitième but en autant de sorties et devenant ainsi le deuxième meilleur buteur de la Liga juste derrière l’argentin Lionel Messi totalise 11 buts en 8 matches.

Cédric Bakambu va de buts en buts sans que l’on puisse l’arrêter. 

L’élément déclencheur de cette performance est inéluctablement son premier at-trick signé sous le maillot des Sous marins jaunes. C’était lors de la 7ème journée, ce jour-là Bakagoal a une fois de plus fait parler sa pointe de vitesse, sa puissance voire sa perspicacité devant le but. Au finish, 3-0 à domicile en faveur de Villareal devant Eibar.

L’ancien de Bursaspor lors de la 8ème journée du championnat, a inscrit également un but en déplacement devant Girona 1 contre 2.

« Jamais deux sans trois » dit-on, Bakambu pas plus tard que le dimanche dernier va confirmer sa bonne forme en marquant l’un des quatre buts de son équipe.

La rencontre s’inscrivait pour le compte de la 8ème journée de la Liga.

Las Palmas n’a endossé que le statut d’un béni oui-oui devant l’ancien club de Riquelme. Le score de 4-0 a sanctionné la partie.

Ce digne fils de la RDC n’a raté qu’un seul match en neuf sorties. C’était lors de la 1ère journée devant Levante, le 21 août courant. Ses coéquipiers avaient perdu 0 contre 1.

NOUS NE SOMMES PAS ENCORE MORTS

Réagissant sur RFI, concernant une probable et difficile qualification des Léopards de la RDC au mundial 2018, l’avant-centre des Léopards a eu ces mots : « L’essentiel, c’est que nous soyons encore en lice pour la qualification. Il y a encore un espoir. Nous avons une petite chance de nous qualifier. Tout peut arriver. Concentrons-nous sur notre match face à la Guinée à Kinshasa. 

Gagnons-le ne serait-ce que pour honorer le maillot. 

C’est vrai que nous devons compter sur une défaite de la Tunisie contre la Libye.Il faut y croire jusqu’au bout. Nous avons battu la Libye le 07 octobre (2-1), il fallait le faire pour rester en vie.

Nous ne sommes pas encore morts ! D’ailleurs c’était assez bizarre de jouer ce match en Tunisie, chez notre principal adversaire, même si tout s’est bien passé au niveau de la sécurité », a-t-il affirmé.

Lors de la 10ème journée, Bakambu et ses coéquipiers vont effectuer un voyage périlleux au Wanda Metropolitano devant les Colchoneros de l’Athletico Madrid. 

Source : Media Congo

Laisser un commentaire