« Ce sont des politiques qui aiment les raccourcis et les nominations », Godé Mpoy aux candidats sénateurs qui se sont retirés

0

« Ce sont des politiques qui aiment les raccourcis et les nominations », c’est en ces termes que le nouveau président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godefroid Mpoy, a répondu aux candidats sénateurs qui se sont retirés en dénonçant les monnayages des voies des députés provinciaux. Il l’a dit au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 14 mars 2019 au siège de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

« Allez leur poser des questions s’ils ont combien de députés dans cet hémicycle. Deuxième question : Si les députés provinciaux sont corrompus, depuis 1960, ils ont été élus combien de fois ? », a lancé le président Godé Mpoy à l’endroit de ceux qui accusent les députés provinciaux d’exiger l’argent en échange de leurs voies.

Parmi les candidats qui se sont retirés de l’élection des sénateurs pour motif de corruption des députés provinciaux figurent notamment Vidye Tshimanga, Adam Bambole, etc…

Godefroid Mpoy, dénonce par ailleurs les menaces de la population qui pèsent sur certains députés provinciaux et estime que ces allégations de corruption détériorent l’image et la réputation de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

« La population menace les députés pour dire que s’il arrivait qu’ils votent tel sénateur, leurs maisons seraient brûlées. Il faut préserver le prestige de notre assemblée. C’est la première institution de la ville », a souligné le président de l’Assemblée.

Selon le calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), c’est ce vendredi 15 mars 2019 que les députés provinciaux vont élire les sénateurs.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire