Cara-Enyimba : le match de tous les dangers pour les Aiglons

0

Le club de Brazzaville affronte, ce 16 mai à 14 h au stade Alphonse-Massamba-Débat, celui du Nigeria dans le cadre de la deuxième journée des matches de poules de la Coupe africaine de la Confédération.

Battus lors de leur première sortie 0-1 à Abidjan par Williamsville athlétic club, les Aiglons auront à cœur l’envie de l’emporter afin de relancer leurs chances de qualification devant les leaders du groupe C.  Une tâche pas tout à fait aisée puisqu’en face, c’est une équipe d’Enyimba FC (double vainqueur de la Ligue des champions 2003 et 2004) et  qui  connaît parfaitement bien le football congolais.
Au cours de ses deux dernières prestations en terre congolaise, cette équipe a laissé un mauvais souvenir en battant respectivement  les Diables noirs (3-2 à Pointe-Noire, en 2008, après sa victoire à Aba 4-0) puis  Saint-Michel de Ouenzé (1-0 à Brazzaville, en 2011). 
Son entraîneur, Usman Abd’Allah, entend rester sur cette dynamique pour garder la tête du groupe. «Chaque équipe qui se déplace a les ambitions de faire un bon résultat. Nous venons avec les mêmes attentes même si les équipes que nous avions rencontrées la fois dernière ne sont pas les mêmes. Mais nous ne changerons pas les ambitions de l’équipe. Nous sommes venus à Brazzaville dans le but de l’emporter devant cette équipe de Cara que nous n’avons pas encore rencontrée », a précisé le coach nigérian, pendant la conférence de presse d’avant – match.
Le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) traverse une crise de résultats au niveau national, depuis sa qualification à la phase de poules de la Coupe de la Confédération. Il semble cependant, selon son coach, engagé, déterminé et prêt à affronter cette équipe avec beaucoup de bravoure.

« Il nous faut à tout prix gagner ce match, parce que nous avions perdu le premier. Nous nous sommes préparés en fonction de cela puisqu’en gagnant ce match, Cara va se positionner par rapport au groupe », a souligné Roger Elie Ossiété.

Le coach aiglon entend, toutefois, s’appuyer sur les statistiques des deux dernières sorties d’Enyimba en terre congolaise pour lui imposer sa première défaite.  « Nous avons ces statistiques. C’est en fonction de ces éléments  que nous nous sommes préparés. Nous allons essayer de faire quelque chose. Nous avons l’obligation de nous battre. Cette équipe a battu Diables noirs et Saint-Michel  de Ouenzé, et  si  elle arrivait à nous gagner aussi, quelque part cela fera tache d’huile. Nous avons ce défi à relever  pour pouvoir sauver la nation », a-t-il  assuré.
Roger Elie Ossiété a, par ailleurs, souligné que depuis la défaite de la première journée, son équipe a consacré la semaine entière à travailler sur  les actions offensives. « Nous avons travaillé devant les buts, tout en corrigeant les erreurs du passé. Je pense que par rapport au travail que nous avions eu à effectuer durant toute la semaine, il y aura du répondant…Nous sommes fin prêts pour affronter le match car tout le  travail psychologique, technico-tactique a été fait  », a promis l’entraîneur.

Le Cara, rappelons-le, occupe la troisième place du groupe C avec zéro point-1 mais devant le Djoliba (zéro point-2). Ce groupe reste dominé par Enyimba FC trois points+2 suivi de Williamsville trois points+1.
 
 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Le Cara/Adiac
Roger Elie Ossiété et Olfaga Okiélé devant le presse/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire