Cantines scolaires : le gouvernement et ses partenaires œuvrent pour l’amélioration des prestations

0

Depuis le 9 octobre, deux experts du Département américain de l’agriculture (USDA), Brian Guse et Curtis McCoy, sont au Congo pour évaluer et améliorer le programme des cantines scolaires à travers des consultations avec le Programme alimentaire mondial, le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation ainsi que d’autres partenaires. 

L’évaluation vise à opérationnaliser la mise en œuvre du programme des cantines scolaires McGovern-Dole au cours des cinq prochaines années. Les deux experts discuteront avec les partenaires locaux de la possibilité de l’inclusion des participants congolais dans des programmes de formation agricole aux Etats-Unis, grâce au soutien de l’USDA. Ces initiatives ont pour objectifs de soutenir la croissance économique, augmenter la capacité locale et améliorer la diversification ainsi que la sécurité alimentaire en République du Congo.

Brian Guse et Curtis McCoy auront des réunions de travail avec les autorités congolaises, les partenaires techniques et leurs homologues du secteur privé à Brazzaville et à Pointe-Noire. Ils visiteront également dix écoles à Madingou, Loudima, Nkayi, Makoua, Ouesso et Pokola, ainsi que des ONG et des coopératives agricoles qui fournissent de la nourriture aux cantines scolaires.

L’objectif visé est de mieux comprendre les besoins des administrateurs des écoles, des enseignants, des élèves et des parents. Les experts feront des recommandations pour ajuster la mise en œuvre du programme des cantines scolaires. Ceci, en soutenant davantage la production agricole locale et en achetant plus de nourriture produite au Congo pour ces cantines.

L’expertise américaine aidera le pays à organiser des repas scolaires de haute qualité afin d’améliorer le taux d’alphabétisation et de fréquentation scolaire,  notamment chez les jeunes filles et les couches défavorisées. La sensibilisation à la santé, à l’assainissement, à l’hygiène et à la nutrition est également un objectif visé par ces experts.

 

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire