Can-Egypte 2019 : Constant Omari explique la non-participation de Tshibola et Imbula

0


 

A quatre jours du coup d’envoi de la 32e édition de la coupe d’Afrique des nations de football (21 juin -19 juillet en Egypte), un point de presse a été tenu en tripartite au siège de la Fecofa (Kinshasa/Gombe) pour traduire l’unité de la nation et le soutien du peuple congolais à son onze national.

M. Omari est revenu sur les cas de Giannelli Imbula qui a reçu l’aval de la Fifa de jouer pour la RDC, mais est souffrant et de Aaron Tshibola dont les fédérations écossaise et Nord-Irlandaise n’ont pas encore libéré.

«Le cas de Tshibola, nous avons fait toutes les démarches, mais il y a deux fédérations (écossaise et du nord-irlandaise) qui refusent de nous répondre jusqu’à présent. La Fifa ne peut pas libérer un joueur si la fédération qui l’a utilisé dans les équipes des jeunes n’a pas donné la confirmation que ce jeune n’a participé à l’équipe A. Et jusqu’au moment où nous vous parlons, il n’y a pas de suite. Mais, nous allons encore leur écrire une unième lettre en réservant copie à la Fifa, peut-être si celle-ci intervient nous aurons une suite favorable», a-t-il dit avant de revenir sur le cas d’Imbula.

«De la bouche autorisée, en tant que président de la Fecofa, la Fecofa a fait tout ce qu’elle devait faire pour Imbula. Mais, il n’a pas été retenu par le staff technique. Nous avons trouvé un compromis avec la Fifa qui m’a demandé d’avoir l’accord de la Caf pour dire que sur la liste de 23 (joueurs) qu’on écrit à côté de son nom, attente libération de la Fifa s’il est retenu. Car son aval allait être accordé 24h ou 48h après le délai de la Caf pour le dépôt de la liste. Et j’en ai informé le staff technique. Toutes ces démarches ont été faites. Quand la liste est sortie, le joueur n’y était pas. J’ai demandé au staff technique d’assumer pleinement ses responsabilités» et de poursuivre : «Le joueur est venu prendre son passeport à Kinshasa et au retour (à Marbella, lieu du stage des Léopards), il a souffert d’une gastro-entérite. Les médecins le savent. Il a été suivi médicalement sur place. Le jour du match (amical) contre le Burkina Faso (1-1 le 9 juin), l’entraineur m’a dit que le joueur lui a fait part de son indisponibilité. Le staff me dit on ne le retient pas parce qu’il n’est pas au point. Et beaucoup de gens ignorent qu’en ce moment il est sans club».

Le numéro un du football congolais a, par ailleurs, confirmé que tout est mis en œuvre par le gouvernement pour que les Léopards réalisent de bons résultats au pays des Pharaons.

En Egypte, les Léopards jouent leur premier match face à l’Ouganda le 22 juin. Ils affronteront ensuite le pays organisateur, l’Egypte le 26 juin, et vont clôturer la phase de groupe par le Zimbabwe le 30 juin. Tous ces matchs se joueront au stade international du Caire.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire