CAN 2019 : le Sénégal tient son rang !

0

Faciles vainqueurs de la Tanzanie (2-0), les Lions de la Téranga entament parfaitement leur compétition et prennent provisoirement la tête du groupe C.

Victorieux contre la Tanzanie (2-0), le Sénégal d’Aliou Cissé s’affirme plus que jamais comme un prétendant sérieux à la victoire finale. Au terme d’une prestation solide et aboutie, les Lions de la Téranga l’ont emporté contre une faible équipe tanzanienne (133e nation au classement FIFA), grâce à des réalisations de Keita Baldé (28′) et de Krépin Diatta (64′). Privés de leur attaquant vedette Sadio Mané, suspendu, les Sénégalais ont parfaitement soigné leur entrée en lice dans la CAN 2019. Retour sur la rencontre.

Auréolé d’un statut de favori, le Sénégal était très attendu pour son premier match dans la CAN 2019. Et sans attendre, les Lions de la Téranga lancent les hostilités. Parfaitement lancé en profondeur, Mbaye Niang est servi à droite de la surface. Malgré un bon contrôle, son plat du pied est repoussé par Aishi Manula. Le portier tanzanien sauve son équipe d’entrée de jeu (3′). Quelques instants plus tard, l’attaquant rennais récidive. Sur une perte de balle tanzanienne, Pape Alioune N’Diaye récupère le cuir et lance intelligemment Mbaye Niang. Le Rennais tente sa chance, mais trouve le petit filet (6′). Puis c’est au tour de Sabali de s’essayer de loin. Sa frappe trop écrasée termine dans les gants du gardien (12′). Si Mbaye Niang insiste dans le jeu comme sur coup de pied arrêté, les Lions de la Téranga ne trouvent pas la solution.

À la demi-heure de jeu, la persévérance sénégalaise finit par payer ! Parfaitement décalé à l’entrée de la surface par Gana Gueye, Keita Baldé frappe tout en puissance et trompe Aishi Manula, soumis à rude épreuve depuis le début de rencontre (28′). L’attaquant monégasque inscrit son cinquième but en sélection et lance son équipe dans la Coupe d’Afrique des nations.

Au grand dam des Tanzaniens, les Sénégalais n’ont pas décidé de s’arrêter là. À quelques mètres à peine de la ligne de but adverse, Ismaïla Sarr est parfaitement servi, mais décide de la décaler pour Mbaye Niang. Déséquilibré, il frappe largement au-dessus des cages d’Aishi Manula (31′) ! L’attaquant rennais aurait mieux fait de tenter sa chance. Deux minutes plus tard à peine, Ismaïla Sarr pense doubler la mise en poussant le ballon dans les filets vides. Le but est refusé pour une main de Kouyaté (33′).

Le Sénégal développe un jeu collectif très plaisant et profite des largesses tanzaniennes pour tenter de prendre le large. Les Lions de la Téranga s’essayent, à l’instar d’Ismaïla Sarr (41′), d’Alioune N’Diaye (42′) ou de Mbaye Niang (43′). En vain. Au terme des 45 premières minutes, l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires sur le score de 1-0. Malgré son avantage au score et sa large domination (62 %), le Sénégal a manqué beaucoup d’occasions (14 tirs, 5 cadrés seulement) qui lui auraient permis de se mettre à l’abri. De son côté, la Tanzanie subit énormément (2 tirs, 0 cadré), mais limite la casse.

Au retour des vestiaires, les Sénégalais repartent de l’avant ! Keita Baldé tente sa chance, sans succès (45′). Puis Krépin Diatta, dont le coup de tête est sorti superbement par une claquette de Manula (45′). L’étau se resserre sur les Tanzaniens. Les centres se multiplient aux abords de la surface et les Lions de la Téranga dominent plus que jamais ! Dépassée par la technique adverse, la Tanzanie commet beaucoup de fautes et ne touche quasiment plus le ballon. Et les Taïfa Stars vont finir par craquer. Sur un corner repoussé par la défense, Krépin Diatta signe un boulet de canon qui laisse le gardien tanzanien impuissant (64′). Pour sa troisième sélection, le milieu du Club Bruges VK (20 ans) inscrit son premier but en sélection. Le gouffre entre les deux équipes est immense.

Et les Sénégalais sont tout proches de porter le coup de grâce. Dans la foulée du deuxième but, Ismaïla Sarr sert Mbaye Niang au point de penalty. Gêné par le rebond, l’attaquant rennais ne parvient pas à toucher le ballon (67′). S’il se montre dangereux (70′), le buteur breton pèche systématiquement dans la finition (8 tirs, 1 cadré seulement). De son côté, la Tanzanie apparaît complètement impuissante face à son adversaire du jour (3 tirs, 0 cadrés). D’autant que le second but semble avoir éteint les espoirs des Taïfa Stars et avoir convaincu les hommes d’Aliou Cissé. Au terme d’une prestation sérieuse, le Sénégal signe son premier succès dans cette Coupe d’Afrique des nations 2019 en s’imposant contre la Tanzanie (2-0). Si les coéquipiers de Sadio Mané auraient pu gagner avec un plus large score sans les nombreux ratés, notamment ceux de Mbaye Niang, les Lions de la Téranga s’installent en tête de la poule, en attendant le deuxième match de cette poule entre l’Algérie et le Kenya.

La course pour la qualification en huitièmes de finale s’annonce encore longue pour les hommes d’Aliou Cissé. Les Lions de la Téranga affronteront l’Algérie (68e nation au classement Fifa), jeudi 27 juin, et le Kenya (105e), lundi 1er juillet. Les Sénégalais devront certainement faire face à plus d’adversité. Aliou Cissé aura donc pas mal d’ajustements à opérer, notamment dans la finition (24 tirs, 10 cadrés). Mais l’entraîneur africain bénéficiera du retour de son attaquant star : Sadio Mané.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire