Cameroun : trois militaires tués dans l’explosion d’une mine

0

Trois militaires camerounais participant à la guerre contre les islamistes de Boko Haram au nord du Cameroun ont été tués ce lundi 24 avril 2017 et cinq autres blessés dans l’explosion d’une mine, a appris l’AFP de sources sécuritaires.

“Un véhicule militaire transportant des soldats de la Force multinationale mixte (FMM) a sauté sur une mine ce matin (lundi) vers Mora (ndr: commune à l’extrême nord du Cameroun proche du Nigeria)”, a rapporté sous couvert d’anonymat une source sécuritaire.

“Trois militaires sont morts et cinq autres ont été blessés”, a-t-il ajouté. L’incident et le bilan a été confirmé à l’AFP par une seconde source sécuritaire.

Depuis que le Cameroun est en guerre contre Boko Haram, de nombreux des miliaires ont été tués dans l’explosion de mines posées par les islamistes de Boko Haram, mouvement insurrectionnel originaire du nord-est du Nigeria mais dont les exactions s‘étendent aux pays voisins.

La Force multinationale mixte (FMM), chargée de la lutte contre Boko Haram, compte 10.000 soldats originaires du Cameroun, du Tchad, du Nigeria et du Niger.

Au Nigeria, quatre personnes ont été tuées ce lundi dans deux attentats-suicides à la périphérie de Maiduguri dans le nord-est du pays, selon des membres des milices civiles.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire