Calendrier electoral : Grogne à Beni après Goma et Kindu

0

Pas un jour sans qu’une manifestation ne se déroule dans une ville de la République démocratique du Congo depuis l’annonce du calendrier, dimanche dernier, par le président de la Ceni, Corneille Nangaa.

Après un mouvement de grogne lundi au grand marché de Kinshasa, après des pneus incendiés et des routes barrées mardi à Kindu (Maniema) et Goma (Nord-Kivu), c’était au tour, ce mercredi, de Beni de montrer son désaccord avec le calendrier qui permettrait au président hors-mandat Joseph Kabila de demeurer au pouvoir au moins jusque fin 2018.

« Tous ces mouvements sont concertés. L’objectif est de montrer au pouvoir mais aussi aux citoyens que nous pouvons organiser des foyers de mécontentement dans tout le pays », explique un membre d’un mouvement de la société civile du Nord-Kivu qui confirme « un mouvement d’une toute autre ampleur » pour le 15 novembre.

« Nous évitons tout contact avec les policiers. On ne cherche pas l’affrontement, c’est une forme de guérilla urbaine qui vise à les fatiguer, à les user. Ils ne pourront pas toujours être partout. Nous sommes 80 millions de Congolais face à eux ».

Source : Media Congo

Laisser un commentaire