CAF-C2 : TP Mazembe conserve le titre et réalise un doublé

0

CAF-C2 : TP Mazembe conserve le titre et réalise un doublé

Après le titre de la Coupe de la Confédération gagné en 2016, le TP Mazembe vient de conserver le trophée pour l’édition 2017. Les Corbeaux Lushois ont réalisé, samedi 25 novembre, un nul de zéro but partout, face à Super Sport United d’Afrique du Sud, en finale retour. A la manche aller, les poulains de Pamphile Mihayo avaient battu la formation sud-africaine par deux buts à un.

Les 15 premières minutes ont été à l’avantage des Corbeaux qui vont s’illustrer par des actions tranchantes, notamment avec Rainford Kalaba à la 9e minute. Il se retrouve seul devant le gardien après un service de son milieu de terrain. Sa frappe est mal ajustée. La balle passe largement au-dessus de la cage du gardien Williams.

Sept minutes après, c’est le même Kalaba qui déborde côté gauche et place la balle au point de pénalty. Malango glisse et rate le ballon. Daniel Adjei qui a suivi rate le cadre.

Super Support United entre à son tour dans son temps fort et parvient même à scorer… Mais le but est refusé pour une position litigieuse.

C’est sur le score de zéro but partout que l’arbitre renvoie les deux équipes dans les vestiaires.

A la reprise, les Sud-Africains décident de se projeter à l’attaque. Super Sport United obtient un corner. Le cuir arrive au second poteau. Mashamaite qui a suivi rate complètement le cadre.

Une autre grosse occasion est à mettre à l’actif de Kekana de Super Sport United. Il tente une frappe instantanée, mais Gbohou est bien en place. Zéro pour les Congolais, zéro pour les Sud-Africains.

Le match s’emballe, devient haché avec des actes d’anti-jeu dans les deux camps. Kabaso Chongo du côté Mazembe sera exclu pour cumul de deux cartons jaunes. Il ne sera pas le seul à être exclu. Tsuso Phala aussi sur un tâcle contre Sinkala.

Le match se termine sur un score nul et vierge. Mazembe est sacré champion de la Coupe de la CAF, pour son doublé. Après 2016, les Corbeaux remportent aussi l’édition 2017. Déjà en 2015, Mazembe avait gagné la Ligue des champions d’Afrique.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire