CAF-C1 et C2 : Mazembe et V.Club démarrent idéalement la phase des groupes

0

Les deux clubs congolais disputant les deux compétitions africaines interclubs de football font des débuts appréciables, après les deux premières journées.

En Ligue des champions, Mazembe a déjà montré sa nature d’ogre du football continental. Après la retentissante victoire de quatre buts à un contre Entente Sétif d’Algérie, en première journée à Lubumbashi, le club dirigé par Moïse Katumbi Chapwe (en exil) est allé dompter le club marocain de Difaa El Jadida à domicile, le 15 mai, par deux buts à zéro. Les buts des Corbeaux, inscrits en milieu de la seconde période, ont été les œuvres de l’artilleur Ben Malango et du Malien Sissoko.

Pour ce match, le coach Pamphile Mihayo Kazembe a joué la carte de l’expérience avec la titularisation du gardien de but international ivoirien Sylvain Gbohouo dans les perches, et en défense Joe Issama Mpeko sur le côté droit, le vétéran Joël Kimwaki et le Zambien Kabaso Chongo dans l’axe, l’expérimenté Jean Kasusula sur le flanc gauche. Mihayo a garni son milieu de terrain avec le Zambien Nathan Sinkala et l’Ivoirien Christian Koffi Kouamé dans la récupération, alors que Glody Likonza a été dans l’animation offensive, aidé par le Malien Sissoko (remplacé à la 69e mn par Meschac Elia) et Adama Traoré comme excentré gauche (remplacé à la 75e mn par le Zambien Rainford Kalaba). Ben Malango (remplacé à la 84e mn par Jackson Muleka) a été le fer de lance de l’attaque de Mazembe dans l’axe.

En deux sorties donc, Mazembe, actuel détenteur de la Coupe de la Confédération 2017, compte six points. Le club avance allègrement vers une qualification pour la demi-finale de la C1 africaine. Dans l’autre match du groupe, MC Alger a battu Entente Sétif par un but à zéro, dans un match totalement algérien. Le prochain match de Mazembe aura lieu le 17 juillet, à Lubumbashi, contre MC Alger.

V.Club surclasse Asec…

Le ciel est bleu pour Mazembe mais il l’est également pour V.Club en Coupe de la confédération. Qualifié en phase de groupes aux dépens de La Mancha du Congo Brazzaville au tour de cadrage après son élimination de la Ligue des champions  par Difaa El Jadida du Maroc, le team vert et noir de Kinshasa a surplombé, le 16 mai au stade des Martyrs, Asec Mimosa d’Abidjan. Mené à la 19e mn après un penalty transformé par Badié Gbagnon, V.Club a égalisé à la 48e mn par le biais d’Emmanuel Ngudikama alias Kila, sur une frappe à l’entrée de la surface de réparation. Revenu d’une longue suspension après un contrôle positif à l’éphédrine en janvier 2016 au Championnat d’Afrique des nations avec les Léopards locaux, Emmanuel Ngudikama semble être l’homme en forme de V.Club. Dix minutes après l’égalisation, c’est lui qui a délivré tout le stade des Martyrs, avec une balle de tête, placée hors de portée du portier ivoirien, sur un caviar de Fabrice Lwamba Ngoma.

Après ce deuxième but, les joueurs de Florent Ibenge ont pris le jeu à leur compte, se faisant pratiquement maîtres au milieu de terrain, avec l’impérial Nelson Munganga Omba qui a récupéré énormément de ballons dans les pieds des Ivoiriens. Enfin, sur une combinaison entre Lwamba et Makusu Mundele, c’est la latéral Glody Ngonda Muzinga qui s’est retrouvé sans marquage dans la surface de réparation pour crucifier le portier Karim Cissé, à la 71e mn. Le coach d’Asec, Lambert Yao, a, au coup de sifflet final, reconnu que son équipe a reculé en seconde période et a été trop intermittente pour prétendre gagner cette rencontre. Mais Asec va continuer à travailler car il y a encore d’autres rencontres, a-t-il signifié. Florent Ibenge a, pour sa part, jeté des fleurs à ses poulains qui ont respecté les consignes, en usant suffisamment de mouvement et exerçant un pressing assez soutenu sur l’adversaire porteur du ballon.

Notons-le, le onze de départ des Dauphins noirs de la capitale s’est composée du gardien de but camerounais Nelson Lukong, des défenseurs Dido Bafola, Padou Bompunga, Yannick Bangala Litombo et Glody Ngonda Muzinga; des milieux de terrain Mukoko Tonombe, Nelson Munganga et Fabrice Lwamba; et du trio d’attaque avec Emmanuel Ndudikama alias Kila (remplacé par Baoyi), Jean-Marc Makusu (remplacé par Luzolo), Jésus Muloko Dicapel (remplacé par Chadrac Muzungu)

Avec ce succès de trois buts à un, V.Club a pris la tête du groupe car, dans l’autre match, Aduana Stars du Ghana et Raja de Casablanca du Maroc ont fait jeu égal de trois buts partout, au terme d’un match prolifique en buts. Rappelons qu’en première journée, V.Club avait tenu en échec Raja, à Casablanca, où évolue son ancien pensionnaire Lema Mabidi par zéro but partout.

Au classement, V.Club prend la première place avec quatre points, devant Asec Mimosa qui en compte trois grâce à sa victoire de la première journée sur Aduana Stars du Ghana. Le Raja est troisième avec deux points et le club ghanéen est lanterne rouge avec un point. V.Club jouera son prochain match contre Aduana Stars, au Ghana.

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Ben Malango et Sissoko, les deux buteurs de Mazembe contre Difaa El Jadida
Photo 2 : Les joueurs de V.Club lors de leur déplacement à El Jadida, au Maroc

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire