Bunia : un officier de police tué lors d’une intervention au camp des déplacés de Djugu

0

Le capitaine Sarkozy shindano, le commandant du commissariat de la police de Mudzi Pela dans la ville de Bunia (Ituri) a été tué jeudi 15 mars dans l’après-midi. Selon ses supérieurs hiérarchiques, cet officier est allé intervenir au camp des déplacés de l’hôpital général pour sauver le ministre provincial Didi Angaika, pris en otage quelques minutes plus tôt par des déplacés de Djugu. 

Le ministre provincial du Travail et prévoyance sociale, Didi Angaika, s’est rendu ce jeudi dans l’après-midi au camp des déplacés avec une assistance de l’Institut nationale de préparation professionnelle (INPP), un service de son ressort.

C’est en pleine distribution que certains déplacés ont dit identifier des gens qui leur sont hostiles dans la délégation du ministre. Ce dernier déclare avoir été confondu à l’un des chefs coutumiers de Djugu par ces déplacés. Ce qui a fait monter la tension d’un cran.

Le ministre et sa suite ont été ainsi pris en otage par la foule. C’est en ce moment que le capitaine Shindano et d’autres policiers ont été dépêchés par le commandant urbain de la police pour les sauver. Ils ont fait usage des tirs en l’air et de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Pendant l’évacuation du ministre, un inconnu lui a lancé une grosse pierre. Mais, elle a plutôt fini sa course sur la tête de l’officier de police, qui est mort quelques minutes après.

Cette nouvelle a plongé dans l’émoi plusieurs hommes de troupe et une bonne partie de la ville, qui avait été supervisée dans le passé par cet officier.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire