Bunia: plus de 60% des déplacés de Djugu favorables à un retour volontaire dans leurs villages

0

Les déplacés de Djugu, installés dans des camps à Bunia depuis le mois de février de cette année à la suite des atrocités communautaires survenues dans cette contrée, sont favorables à un retour volontaire dans leurs villages. 

Le pasteur Ignace Bingi, gestionnaire de l’un des sites d’acceuil qui le confirme à Bunia Actualité a indiqué que plus de 60% parmi eux l’ont exprimé, suite à l’amélioration notée dans le retour progressif de la paix dans leurs villages. 

Les conditions de vie difficiles dans les camps de fortunes pourrait être l’une des raisons majeures de cette candidature au retour volontaire. Il y a quelques jours,  M. Bingi dénonçait le vieillissement des bâches plastiques qui servent d’abris à ces milliers de familles depuis leur arrivée,  ce qui les expose aux intempéries en cette période pluvieuse. 

Aussi, la plupart de leurs enfants n’ont pas repris le chemin de l’école lors de la dernière rentrée scolaire. 

L’aspect politique est également à prendre en compte.  Plusieurs parmi les déplacés ne cachent pas leur volonté de regagner leurs villages pour participer aux élections prochaines. 

Led candidats députés et autres notabilités de Djugu encourageraient aussi ce retour pour s’assurer de la viabilité de leurs bases électorales. 

En avril dernier,  une tentative du gouvernement central de retourner ces déplacés dans leurs villages s’était soldé par un échec.  Certains parmi les déplacés qui avaient accepté de retourner ont vite regagné Bunia,  decriant des conditions sécuritaires peu rassurantes. 

Des organisations des droits de l’homme avaient même critiqué cette démarche gouvernementale, craignant un retour forcé en violation de toutes les dispositions légales en la matière.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire