Bunia: les vendeurs de l’ex marché noir dénommé COPOX délocalisés au marché central

0

Environ de 500 vendeurs qui occupaient le petit marché noir communément appelé COPOX démoli le week-end par les autorités urbaines sont en voie d’être délocalisés vers le marché central de Bunia. 

Cette décision a été prise lundi 08 octobre à l’issu d’une rencontre entre le Maire de la ville et une délégation se leurs représentants.

Une vingtaine d’étalages ainsi qu’un hangar ont été mis à leur disposition affirme Luc Malembe, acteur politique de la place qui mène le plaidoyer en leur faveur auprès des autorités. 

Tout en remerciant le Maire de Bunia qui s’est mis à l’écoute de leurs doléances,  Il a indiqué à Bunia Actualité que la place qui leur a été donné se révèle insuffisante pour abriter tout le monde. 

« J’ai conduit la délégation de ces vendeurs auprès du Maire de la ville qui a écouté leurs cris d’alarme. Des marchés des objets de seconde main existent dans toutes les villes du Congo. Il serait inhumain de démolir leur marché et les jeter dans la rue car tous ne sont pas des voleurs » a-t-il confié avant avant de confirmer que ces marchands seront delocalisés au grand marché puis regroupés en association pour bien les identifier et éviter que des voleurs s’infitrent à nouveau parmi eux. 

Le marché Copox,  créé en 1997 à la suite de la chute du régime Mobutu par des militaires des ex forces armées zaïroises qui y vendaient leurs effets avant de s’enfuir,  était longtemps accusés par les autorités de la ville s’abriter des bandits de grand chemin et de servir de lieu de vente des effets volés.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire