Bunia: la communauté Bira dans la rue pour dénoncer « l’importation» du conflit de Djugu à Irumu

0

Les membres de la communauté Bira sont descendu dans la rue ce mercredi 19 juin pour dénoncer ce qu’ils qualifient « d’importation» de la guerre de Djugu dans d’autre parties de l’Ituri, notamment dans leur Chefferie de Baboa Bokoe en territoire d’Irumu, causant la mort ou l’arrestation de certains membres de cette communauté.

La marche a commencé vers Mudzibala à l’entré nord de la ville pour chuter au gouvernorat de province où un mémorandum a été déposé.
Parmi leurs revendications, les Bira demandent l’implication des autorités politico-administratives pour étouffer ces massacres à Djugu qui risquent d’handicaper le développement de la province.

« Le peuple Bira n’a plus besoin des événements de triste mémoire survenus entre 1999 et 2003, c’est pour cela que nous demandons au gouverneur de province de prendre des messures qui s’imposent » peut-on lire dans ce document dont buniaactualite.com possède une copie

Le gouverneur Jean Bamanisa qui a reçu ce mémorandum salut le courage de la communauté Bira qui a refusé de se mêler au mouvement rebelle actif à Djugu.

« Ce qui peut faciliter les opérations militaires c’est la désolidarisation de la population avec ce groupe armé, et c’est l’exemple à suivre pour tous », a dit Jean Bamanisa Saidi.

Aucun incident n’a été signalé tout au long du déroulement de cette manifestation qui a connu l’encadrement de la police, alors que certains observateurs ont dénoncé le fait que les organisateurs de la marche n’ont pas informé par écrit l’autorité compétente avant de s’engager sur la voie publique.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire