Bruno Tshibala : « les élections d’abord »

0

L’encre de l’ordonnance présidentielle le nommant Premier ministre n’était pas encore sèche que Bruno Tshibala a rappelé à la ville, au pays et au monde l’ABC du Gouvernement post-Accord de la Saint-Sylvestre.

Devant la foule venue communier avec lui sur ses terres de Lemba, le nouveau Premier ministre a lancé un appel à la mobilisation générale en vue des élections. Avec Bruno Tshibala à la tête du Gouvernement, ce sera donc « les élections d’abord ». Normal après tout. L’objectif majeur de la transition étant l’organisation des scrutins. On ne peut donc que se féliciter que le chef du Gouvernement à venir ait dès l’entame, placé le curseur sur les élections.

Un bain de foule pour marquer son territoire

Poignées de main, selfies… le Premier ministre a été porté en triomphe par les habitants de la commune où il vit depuis de nombreuses années.

Le Premier ministre Bruno Tshibala s’est offert, samedi 8 avril, un bain de foule depuis sa résidence de l’avenue Bombi jusqu’à l’entrée de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN), à la grande satisfaction des habitants de ce coin de la capitale. Tout en arpentant Sefu, la grande avenue qui relie Lemba Terminus à la FIKIN, Tshibala s’est prêté au jeu des selfies réclamés par certains passants, étonnés de sa disponibilité, au grand dam des policiers qui assuraient sa sécurité.

En combattant, l’homme a dérogé au protocole habituel pour bonifier cette première sortie depuis sa nomination le 7 avril et a marché sur près d’un kilomètre, communiant avec les siens, avant de regagner son véhicule officiel après un bref speech.

« Le respect de l’accord du 31 décembre est notre cheval de bataille » est l’un des messages qu’on pouvait lire sur une géante affiche déployée par des jeunes lors de cette marche improvisée.

Les habitants de Lemba clamaient leur joie de donner au pays un Premier ministre. Ils étaient plusieurs centaines à descendre dans la rue et suivre le nouveau chef de l’Exécutif national. Plus il avançait, plus la foule grossissait. Les jeunes étaient particulièrement heureux. « Les jeunes et toute la population de Lemba sont fiers de vous… », criaient-ils. « Lemba, c’est Bruno Tshibala », n’arrêtaient-ils de scander. Pour ces populations, Bruno Tshibala est l’homme de la situation : homme neuf, dynamique, sincère, intègre, bref un amoureux de son pays. Pour elles, le nouveau Premier ministre sera leur digne représentant sur l’avenue Roi Baudouin.

Cependant, elles n’ont pas fait que suivre et chanter en l’honneur de leur désormais champion. Au chapitre des doléances, elles ont demandé au nouveau Premier ministre de tout faire pour arrêter la dépréciation du Franc face à la devise américaine, faisant perdre aux congolais leur pouvoir d’achat. « Dollar ekita, dollar ekita » criaient-ils à tue-tête. Chose qui n’a pas échappé au Premier ministre qui dans son speech a demandé à l’assistance de compter sur lui pour se battre pour cela. « Faites-nous confiance, nous ne vous décevrons pas. Investi, nous allons retrousser les manches et nous battre contre la dépréciation de notre monnaie. Merci de votre soutien et de votre amour pour notre personne… », s’est-il exprimé peu avant de regagner son cortège. Ses partisans rentrés heureux. Rendez-vous est pris pour le voir à l’œuvre.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire