Bras de fer entre Matata Ponyo et le gouverneur du Maniema sur les barrières de recouvrement des taxes à Kindu

0

Dans un communiqué publié samedi 6 octobre, le gouverneur de province intérimaire du Maniema, Jérôme Bikenge Musimbi, s’insurge contre la décision du Premier ministre honoraire Matata Ponyo d’enlever toutes les barrières de recouvrement forcé des taxes à Kindu érigées par la Direction générale des recettes du Maniema (DGRMA). Augustin Matata Ponyo estime que les barrières et les taxes dans cette ville ne sont pas conformes aux instructions du président de la République.

Matata Ponyo s’insurge contre « les barrières et taxes intempestives, exigées par la Direction générale des recettes du Maniema». Il fallait mettre fin à cette tracasserie qui, selon lui, est une extorsion organisée pour rançonner la population.

« Ce que j’ai vu, ce sont des tracasseries. Et je vous dis que les plaintes des motards de Kindu sont conformes à la volonté du chef de l’Etat de mettre la population dans la quiétude. Je le dis : jusqu’au moment où je partirais de Kindu, si je trouve ces barrières, je les enlèverai et je ne peux laisser favoriser des tracasseries délibérées », a-t-il affirmé. 

Le conseil de sécurité provincial, qui s’est réuni ce week-end sous la présidence du gouverneur de province intérimaire, a déploré « une gêne causée par des interférences propagandistes », et qui n’ont rien à faire dans l’opération de l’autorité de l’état.

Le conseil a par ailleurs affirmé et maintenu la poursuite du recouvrement impératif et forcé des vignettes et autres taxes. Les assujettis ont été invités à s’acquitter de leurs obligations fiscales et civiques afin de « donner à la province les moyens de son action ».

Des mesures appropriées, ainsi que des dispositions idoines sont prises pour la sécurité des agents de la DGRMA, contre tout acte répréhensible, précise le communiqué de Jérôme Bikenge Musimbi.
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire