Boxe: la Ligue de Brazzaville lance la nouvelle saison

0

La saison sportive 2018-2019 a démarré par un gala de boxe qui a mobilisé vingt clubs affiliés pour un total de trente- huit combats.

La compétition s’est déroulée les 20 et 21 octobre au gymnase Nicole-Oba à Talangaï, le sixième arrondissement de la ville capitale.

Sur les trente- huit combats, sept victoires ont été enregistrées par arrêt de l’arbitre contre trois par jet d’éponge, deux par abandon et vingt -six par la décision unanime des juges.  Un début de saison réussi, selon les dirigeants.

Pour lancer la nouvelle saison, la Ligue de Brazzaville a décidé de garder les acquis de la saison dernière, au cours de laquelle, elle avait prouvé qu’elle pouvait faire beaucoup avec le peu des moyens dont elle disposait.

Au cours de la dernière saison, les dirigeants de la boxe avaient déployé toutes leurs énergies pour donner une nouvelle dimension à la pratique de ce sport à Brazzaville, en réalisant des activités phares comme la restructuration des clubs, l’organisation des stages de formation pour les entraîneurs et arbitres puis l’organisation des compétitions.

« La saison qui commence va être déterminante pour l’évolution de notre discipline », a souligné Elias Mfoudi, le président de cette ligue. Ce dernier et son équipe ont ciblé deux axes prioritaires pour relever un certain nombre de défis.

Le premier objectif consiste à accentuer le développement sportif en programmant de nombreuses dates pour les compétitions de grandes envergures comme les championnats départementaux ainsi que les championnats d’élite juniors et cadets. Le second va concerner le volet formation en vue d’appuyer la formation technique des amateurs et des juges arbitres sans oublier l’organisation des journées portes ouvertes.  Elle a aussi décidé de communiquer autrement.  

Malheureusement pour elle, ses projets ne sont pas soutenus par la Fédération congolaise de boxe (Fécoboxe) qui manque toujours à l’appel, chaque fois que cette ligue phare organise les activités. « Un fait réel pour lequel nous continuerons d’insister, c’est la non-assistance de la fédération aux activités de la ligue depuis la mise en place de notre bureau jusqu’à cette dernière activité. Pas de communication, malgré le nombre de correspondances adressées », a fait observer Elias Mfoudi, agacé par cette attitude de la Fécoboxe.

 

Légendes et crédits photo : 

Le gala de boxe a lancé la saison sportive /Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire