Boxe : Junior Ilunga Makabu félicité par le chef de l’Etat

0

Premier sportif du pays, le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a promptement adressé ses félicitations au pugiliste congolais, nouveau champion du monde de la version World boxing council (WBC) silver (argent).

Après sa brillante victoire face au Russe Dmitry Kudryashov, le 16 juin, au KRK Ouralets de Lekaterinbourg, dans l’Oural en Russie, le mi-lourd congolais, Junior Ilunga Makabu, est redevenu le nouveau champion du monde de la version WBC. Au nombre des félicitations qu’il a reçues à travers le monde pour cette performance qui honore tout un pays, celles du président de la République.

Epris de sport, Félix Tshisekedi a déclaré à son endroit :« Félicitations à Junior Ilunga, champion du monde des lourds légers WBC, l’un des plus prestigieux titres du noble art. Une source d’inspiration pour nos Léopards à quelques jours de la CAN 2019. Le Congo est fier de vous », selon les services de communication de la présidence.

Se fondant sur cette victoire, le chef de l’Etat pense déjà aux Léopards qui vont prendre part à la phase finale de la trente-deuxième édition de la Coupe d’Afrique des nations, du 21 juin au 19 juillet, en Egypte.

Au sujet du combat, le mi-lourd congolais (31 ans) a terrassé le Russe surnommé « The Russian Hammer » -le marteau russe- (33 ans), pourtant donné favori avant le combat. Il y a eu quelques frayeurs dans le camp congolais au deuxième round, mais Junior Ilunga Makabu a surmonté la mauvaise passe, avant finalement d’obliger l’arbitre de la partie à arrêter le combat au cinquième round.

C’est pour la troisième fois que Junior Ilunga Makabu remporte cette ceinture. Il l’a eue pour la première fois en juillet 2013, à Monte-Carlo, après sa victoire sur l’Ukrainien Dmytro Kucher,  et la deuxième fois en août 2013, face à l’Américain Eric Fields, à Kempton Park, à Gauteng, en Afrique du Sud. Côté palmarès, le natif de Kananga totalise vingt-trois victoires sur vingt-cinq, dont vingt-deux par KO. Il n’a subi que deux défaites depuis ses débuts en professionnel. Selon son manager, Tarik Saad, Junior Ilunga Makabu va défendre sa ceinture le 30 octobre prochain. Le souhait du boxeur est de combattre à Kinshasa, date qui rappelle le combat du siècle entre George Foreman et Mohamed Ali, en 1974.

Légendes et crédits photo : 

Junior Ilunga Makabu arborant le drapeau congolais après sa victoire pour la ceinture mondiale WBC Silver

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire