BEPC 2017 : près de 35 000 candidats affrontent l’examen dans la ville océane

0

Les épreuves écrites du  brevet d’études du premier cycle (BEPC), session de juin 2017, ont été lancées le 20 juin au Collège d’enseignement général Jean-Félix-Tchicaya par le préfet du département de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, en présence de Thomas Makosso, superviseur national du BEPC dans la capitale économique.

Sur 114006 candidats enregistrés dans l’ensemble du territoire national, Pointe-Noire compte près de 35 000 candidats répartis dans 73 centres. Lançant les épreuves, le superviseur du BEPC dans le département de Pointe-Noire a rappelé aux candidats et les surveillants de veiller aux consignes de bonnes mœurs fixées dès le départ par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso.

Au lancement des épreuves, quelques élèves inscrits par leurs établissements respectifs comme candidats libres à de leurs moyennes obtenues au premier trimestre (moins de 5 de moyenne) ont été désorientés. Mais ils ont composé dans les centres où ils se sont présentés en attendant de retrouver leur centre le deuxième jour de l’examen. Soulignons que le BEPC 2017 a été lancé au même moment que les brevets techniques et professionnels.

BEPC 2017 : près de 35 000 candidats affrontent l’examen dans la ville océane

Légendes et crédits photo : 

1-Vue d’une salle d’examen 2-Thomas Makosso s’exprimant après le lancement des épreuves au centre Jean-Félix-Tchicaya

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire