Beni : un policier tué à Maboya dans une attaque attribuée aux Maï-Maï

0

Un policier a été tué mercredi 12 septembre à Maboya en territoire de Beni, dans une attaque attribuée aux Maï-Maï. Les miliciens ont aussi emporté l’arme du policier tué, indique la société civile de Beni.

 Les notables du territoire de Beni condamnent l’insécurité qui règne dans cette partie du Nord-Kivu. Ils indiquent que plusieurs villages du groupement Malio et Boliki au sud de la ville de Beni  sont soit occupés par les Maï-Maï ou se sont vidés de leurs populations.

Ils recommandent aux  autorités congolaises d’initier une action urgente pour restaurer la sécurité dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

« Ces Maï-Maï ont pillé deux boutiques au quartier Mbomboza et trois habitations au quartier Vuhumbi, mais il faut noter aussi que depuis trois mois, les villages de Kasitu, Kanyihunka, de Metalengoma et de Kasambirio sont envahis par les Maï-Maï. Ce qui fait que les chefs de villages et les habitants ont tous fui, craignant pour leur sécurité. Mais également s’agissant du groupement Buliki en secteur de Rwenzori les villages de Kalingate, Pabuka, Mbilali, de Ndendere sont occupés par des Maï-Maï qui règnent en maîtres », détaille Me Omar Kavota, l’un des notables de Beni.

Il dénonce aussi les exactions commises par ces miliciens.

« Ils se livrent aux pillages des gros et petits bétails dans des fermes, ils kidnappent à leur gré des civils. Nous voudrions que le ministère de la Défense et le vice-Premier ministre de l’Intérieur se penchent sur cette question sécuritaire de Beni », rapporte M. Kavota.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire