Beni: nouveau massacre des ADF sur l’axe Mbau-Kamango, 12 morts ( bilan provisoire)

0

Un attaque a été perpétrée par des rebelles présumés des forces démocratiques alliés(ADF), le vendredi 17 mai 2019, au point kilométrique (PK)14, sur la route Mbau-Kamango dans le territoire de Beni (province du Nord-Kivu). Les Présumés ADF ont fait incursion dans le champ du Chef coutumier Ramazani ,à la limite de la localité Tenambo et Mbau.

Des sources de la société civile indiquent que les tueurs ont d’abord pris en otage un couple, avant d’avancer vers le Point kilométrique 13, précisément à Kilewa, où ils ont exécuté 5 personnes dont une femme et 4 hommes.Ils ont aussi pris en otage quelques cultivateurs. Peu après, les forces armées de la RDC( FARDC) sont intervenues et il s’en est suivi un affrontement avec les assaillants. Certains corps des victimes ont été enlevés du lieu du drame pour être conduits à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha.

Le samedi 18 mai, une délégation de la population, accompagnée de militaires des FARDC, est descendue sur le lieu du drame, où quelques corps ont été retrouvés, a fait savoir Janvier Kasahiryo, rapporteur de la société civile du territoire de Beni. Il a affirmé que parmi les victimes civiles se trouvaient des pygmées.

Cette nouvelle tuerie survient après des combats qui ont eu lieu entre les Fardc et ces rebelles à Kamango dans la chefferie de Watalinga. A ce sujet, la société civile s’inquiète du fait que toute la zone soit entourée par ces rebelles et redoute le pire.

« Nous pensons que l’ennemi est déjà parmi nous et la région peut être en feu à tout moment. La question que l’on se pose est celle de savoir si réellement l’État prend au sérieux cette situation. Il n’y a pas d’opérations militaires contre ces rebelles…», a déploré Janvier Kasahiryo, tout en évoquant une « méfiance» qui existe entre les forces de sécurité et la population.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire