Beni : la fermeture de l’axe Mbau-Kamango risque d’occasionner une année blanche à l’ISPT/Kamango

0

L’Institut supérieur professionnel et technique (ISPT) de Kamango risque de connaitre une année blanche, à cause de la fermeture de l’axe Mbau-Kamango par les Forces armées de la RDC (FARDC) , ou ils mènent les opérations militaires contre les présumés ADF à Beni au Nord-Kivu. Les étudiants de cette institution universitaire ont déploré cette situation mardi 3 avril.

Selon Kambale Bakiso, président du comité de ces étudiants, l’ISPT / Kamango a des difficultés de fonctionnement depuis bientôt quatre mois.

«Nous courrons vers une année blanche et c’est ce qui est entrain de nous faire peur. C’est depuis décembre dernier que l’ISPT / Kamango ne fonctionne plus et cela est dû aux difficultés liées à la fermeture du tronçon Mbau-Kamango. Comme vous le savez bien depuis un certain temps, l’armée congolaise est en train de mener des opérations sur ce tronçon et avait interdit la population d’y passer», a-t-il fait savoir.

Il a expliqué que leurs enseignants qui venaient particulièrement des villes de Beni et Butembo en passant par la route Mbau-Kamango n’ont plus la possibilité d’atteindre Kamango.

«L’ISPT/Kamango fonctionne dans la chefferie de Watalinga et les enseignants viennent de Beni et Butembo pour dispenser cours ici. Alors, depuis qu’on a fermé la route, nous avons ce problème et l’institution n’a pas les moyens pour faire passer un enseignant en Ouganda pour venir donner cours ici en chefferie de Watalinga», a ajouté Kambale Bakiso.

Il a regretté que les étudiants n’aient pas passé des examens de la mi- session et que les étudiants ne sachent pas encore leur sort.

Pour sa part, le capitaine Mak Hazukay porte-parole des opérations Sokola 1 déclare que le tronçon Mbau-Kamango a été fermé pour épargner la population des dégâts collatéraux consécutifs aux opérations des FARDC en cours dans les environs. 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire