Beni: Cinq morts dans une attaque attribuée aux ADF

0

Cinq civils ont été tués dans une attaque attribuée aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), a indiqué un responsable territorial de la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo.

Les miliciens ADF ont pris en embuscade une voiture sur la route nationale 4 entre Beni et la province de l’Ituri.

« Ils ont tué un chauffeur de taxi et quatre autres civils, et blessé d’autres personnes », a indiqué à un correspondant de l’AFP Noeall Muliwavyo, président de la société civile du territoire de Beni, dans la province du Nord Kivu.

« Il y a eu embuscade des ADF sur la nationale 4. L’armée est arrivée pour les mettre hors d’état de nuire. Ces rebelles avaient déjà causé la mort de civils que nous déplorons », a assuré le porte-parole de l’armée dans la région, le capitaine Mak Hazukai.

Par ailleurs, des dizaines d’élèves et d’écoliers ont manifesté à Beni pour demander le retour de la paix.

A la mairie, ils ont rencontré 21 députés venus de Kinshasa pour aborder les questions sécuritaires.

Les ADF sont tenus responsables du massacre de 700 civils dans la région de Beni depuis le 2 octobre 2014 et de la mort de 15 Casques bleus tanzaniens en décembre 2017.

Ce groupe de rebelles ougandais musulmans s’est replié dans les années 1990 dans l’est de la RDC, pour continuer leur combat contre le régime du président Yoweri Museveni.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire