Beni, Butembo et Yumbi : les policiers chargés de sécuriser les élections bientôt en formation

0

Les éléments de la Police nationale congolaise affectés dans des zones concernées par les élections du 31 mars 2019 seront formés dès la semaine prochaine sur la sécurisation de ces scrutins. Information confirmée par le général Kuka Romy, coordinateur national du groupe technique pour la sécurisation des élections, ce dernier est arrivé ce jeudi 14 mars 2019 en ville de Beni.

« Nous sommes venus dans le cadre de la sécurisation des élections, c’est-à-dire, nous entretenir avec l’autorité politico-administrative ainsi que les administrateurs de la Ceni pour voir dans quelle mesure nous pouvons évaluer les menaces et les risques, au niveau de la PNC, qui pourront éventuellement perturber le déroulement du processus électoral », a affirmé le général Kuka Romy.

Cet officier de la police nationale congolaise annonce le début de la formation des policiers en matière de sécurisation des élections dès la semaine prochaine à Beni et Butembo dans la province du Nord-Kivu.

Dans les zones hyper insecurisées de Beni, cet officier affirme qu’ils seront appuyés par les Forces armées de la RDC.

En prélude de la campagne électorale, la société civile demande aux candidats de tenir des discours anti démagogiques

Ce vendredi 15 mars 2019 sera lancé le go de la campagne électorale des élections spéciales dans les circonscriptions de Butembo, Beni ville et Beni territoire au Nord-kivu et dans la circonscription de Yumbi dans le Maï Ndombe.

En prélude de cette campagne électorale, le président de la société civile du groupement Basongora appelle la population à voter utile et aux candidats, à tenir des discours de campagne justes et non démagogiques.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire